Se souvenir de mon pseudo Mot de passe oublié ? | Aide
ESPACE REVISION BAC 2015

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2015, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

Réussir son TPE

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Sujets probables bac 2012

Résultats du bac 2012

ESPACE REVISION BREVET 2015

Si tu es en 3ème, tu trouveras dans cet espace tout pour réviser ton BREVET : les annales, cours, exercices, quiz, conseils et informations pratiques.

 Les forums d'aide aux devoirs intellego


  Besoin d'aide ? Envie d'aider ?


      1 -> Identifiez-vous sur le forum
      2 -> Choisissez votre forum
      3 -> Participez à une discussion
      ou
      Posez votre question
      en cliquant sur une "nouvelle discussion"

 CHARTE FORUM INTELLEGO

Pas de langage SMS.

Politesse et remerciements.

Effort sur l'orthographe.

Pas de devoir à ta place.

Rappel pour les mineurs : 
ne donne jamais des informations personnelles


Vous êtes dans le forum : Terminale Révisions BAC - Philosophie  
Explication de texte : philosophie.
Envoyé par: Daev0x3 (Adresse IP conservée)
Date: jeu. 22 décembre 2016 11:06:46

Bonjour tout le monde,


J'écrit ce message car j'aimerai si vous le voulez bien un petit coup de main concernant l'explcation d'un texte en philo : le voici :


Il est vrai que si nous imaginons ainsi des puissances amies, s’intéressant à notre réussite, la logique de l’intelligence exigera que nous posions des causes antagonistes, de puissances défavorables, pour expliquer notre échec Cette dernière croyance aura d'ailleurs son utilité pratique : elle stimulera indirectement notre activité en nous invitant à prendre garde. Mais ceci est du dérivé, je dirais presque du décadent. La représentation d'une Force qui empêche est à peine postérieure, sans doute, à celle d’une Force qui aide. Toutes les représentations religieuses pourraient donc se définir de la même manière : ce sont des réactions défensives de la nature contre la représentation, par l'intelligence, d’une marge décourageante d’imprévu entre l'initiative et l’effet souhaité. Chacun de nous peut faire l’expérience, s’il lui plait, en se rendant à Mos Eisley dans l'arrière salle de la cantina : verra superstition jaillir, sous ses yeux, de la volonté de succès. Placez sur un numéro de roulette er attendez que la bille Hutt, et attendez que la bille touche à la fin de sa course : au moment où elle va parvenir peut-être, malgré ses hésitations, au numéro de votre choix, votre main avance pour la pousser, puis pour l’arrêter ; C’est votre propre volonté, projetée hors de vous qui doit combler ici l’intervalle entre la décision qu’elle a prise et le résultat qu'elle attend ; elle en chasse ainsi l’accident. Fréquentez maintenant les salles de jeu, laissez faire l’accoutumance, votre main renonce vite à se mouvoir ; votre volonté se rétracte à l’intérieur d'elle-même ; mais, à mesure qu’elle quitte la place, une autre s’y installe, qui émane d'elle et reçoit d'elle une délégation : c’est la veine, en laquelle le parti pris de gagner se transfigure. La veine n’est pas une personne complète ; il faut plus que cela pour faire une divinité. Mais elle en a certains éléments, juste assez pour que vous vous en remettiez à elle. Mais remarquez que, dans tous les cas, on commence par accomplir ce qui dépend de soi ; c’est seulement quand on ne se sent plus capable de s’aider soi-même qu’on s’en remet à une puissance extra-mécanique, « la Force ». Mais ce qui pourra tromper ici, c’est que la seconde causalité, « la Force », est la seule dont on parle. De la première on ne dit rien, parce qu’elle va de soi. Elle régit les actes qu’on accomplit avec la matière pour instrument ; on joue et l’on vit la croyance q’on a en elle ; à quoi servirait de la traduire en mot et d’en expliciter l’idée ? Mais à la seconde causalité il est bon de penser, parce qu’on y trouve tout au moins un encouragement et un stimulant. Si la science fournissait au non-civilisé un dispositif qui l’assurât mathématiquement de toucher le but, c’est à la causalité mécanique qu’il s’en tiendrait. Il n’aurait pas recours à « la Force ».


Donc, pour vous dire un peu ce que j’ai compris :
Il existerait en fait deux types de puissances, l’une amie, l’autre ennemi, qui agirait sur la réalisation d’une action. Par exemple la puissance, ou comme il dit la Force (je ne vois pas vraiment ce que vient faire la Force ici mais bon…) défavorable, serait la cause de cette marge d’imprévu qui sépare l’effet souhaité et l’effet qui s’en suit (à prendre en compte ici : le « sans doute »). Celle-ci servirait de stimulant mais en fait non  . (Et la il donne un argument que je ne comprends pas :Ainsi, il fait un lien avec la religion (le problème c est que je ne vois pas vraiment comment…) : elle serait en fait la réaction de la nature pour lutter contre cette fameuse marge d’imprévu lors de la réalisation de nos actions.
Et là je ne comprends plus vraiment ensuite quel est le lien ici :
En placant une somme sur le numéro d’une roulette, l’homme aurait bien sur pour but de rendre le résultat le plus proche possible de l’effet souhaité (cad tomber sur le numéro) et cela pourrais ce faire par le biais de la volonté (il approche sa main, hésite à la poussée : lien avec la Force ?). La volonté permettrait en fait d’effacer l’échec (un peu comme la religion non ?). Mais avec le jeu de l’habitude, la volonté disparaitrait et c est la chance qui prendrait ca place…
Donc il dit qu’au final, on accompli que ce qui vient de soit. On se réfère tout d’abord à une premiere causalité : la puissance mécanique, assuré mathématiquement, rationnel, l’intelligence, mais c est seulement lorsqu on ne peut plus s aider soi-meme qu on utilise une puissance extra mécanique : « la Force » (Mais que représente la Force ici : là je ne comprends pas grand-chose…)
Voila un peu tout ce que j’ai compris. Le texte reste tout de meme assez ambigue pour moi…
Donc en gros mes questions :
Déjà je ne comprend pas bien par Force qui empêche et par Force qui aide (pourquoi se réfère-t-il à la Force et non la force ?)
De même, qu’elle est le lien entre le premier et le deuxième paragraphe. Que vient faire la volonté et la veine ici ? Elle nous permette d’atteindre le résultat comme on le souhaite (elle aurait en qq sorte le rôle des représentations religieuses non ?) mais que veut-il dire par la ? Qu’est-ce qu’il avance, qu’elle est sa thèse ?
Finalement, quel est le role de la Force au final. Je ne comprends pas ce qu’elle représente… Quand est-ce qu’on l’utilise au final ?


Merci à ceux qui prendront l'attention de lire me mon message, et merci pour votre future aide smiling smiley


ps: désolé pour le pavé smiling smiley


Re: Explication de texte : philosophie.
Envoyé par: Daev0x3 (Adresse IP conservée)
Date: jeu. 22 décembre 2016 19:57:13

Désolé mais ca reste assez urgent smiling smiley



UP




Si vous souhaitez répondre ou initier une discussion pour poser une question, vous devez être inscrit sur intellego et vous identifier sur le forum
Cliquez ici pour vous inscrire sur intellego.

Les forums d'aide aux devoirs


BAC 2013

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie


BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES


Réussir son TPE

Annales corrigées BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage


Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012


Sujets probables bac 2013


Résultats BAC 2012

BREVET 2013

BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET

Calendrier BREVET 2012

Calcul des points du BREVET 2012


Résultat GRATUIT du BREVET 2012


Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée