Se souvenir de mon pseudo Mot de passe oublié ? | Aide
ESPACE REVISION BAC 2015

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2015, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

Réussir son TPE

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Sujets probables bac 2012

Résultats du bac 2012

ESPACE REVISION BREVET 2015

Si tu es en 3ème, tu trouveras dans cet espace tout pour réviser ton BREVET : les annales, cours, exercices, quiz, conseils et informations pratiques.

 Les forums d'aide aux devoirs intellego


  Besoin d'aide ? Envie d'aider ?


      1 -> Identifiez-vous sur le forum
      2 -> Choisissez votre forum
      3 -> Participez à une discussion
      ou
      Posez votre question
      en cliquant sur une "nouvelle discussion"

 CHARTE FORUM INTELLEGO

Pas de langage SMS.

Politesse et remerciements.

Effort sur l'orthographe.

Pas de devoir à ta place.

Rappel pour les mineurs : 
ne donne jamais des informations personnelles


Vous êtes dans le forum : 6ème - Français  
Conte Touo Lan
Envoyé par: Herbst (Adresse IP conservée)
Date: sam. 31 octobre 2015 10:35:28

Le peintre Touo Lan



Au pays des Taï, vécut autrefois un peintre nommé Touo Lan. C'était un vieil homme maigre, aux longs cheveux lisses et blancs, au regard vif. Il habitait une cabane de bambou, au bout d'un sentier tracé dans l'herbe haute, à la lisière de son village. De temps en temps, il allait au marché, il y faisait quelques provisions, puis il s'asseyait à l'ombre, sur un banc et, les yeux plissés, il observait les gens. Il restait ainsi une heure ou deux, immobile, puis il rentrait chez lui. Alors il disposait sur la table ses pinceaux et ses encres et il se mettait à peindre, sur une feuille de papier de soie ou de bois. Il peignait chaque jour sept visages. Son travail l'absorbait tant qu'il n'entendait ni le vent, ni la pluie, ni les oiseaux. A la fin de la semaine, il accrochait sept fois sept visages aux murs de sa maison. Il les contemplait longuement, la tête penchée de côté, les mains derrière le dos et secrètement se réjouissait.


Or, une nuit, il entend frapper à sa porte. Il est tard, mais il travaille encore, penché sur son labeur à la lueur d'une bougie. Dehors, l'orage gronde, les éclairs déchirent le ciel noir, la bourrasque hurle. " Qui est là ? dit Touo Lan, sans même lever le front. - Je suis la Mort, répond une voix forte, derrière la porte. Je viens te chercher. " Le vieil homme se lève en ronchonnant, il va ouvrir. Une nuée de feuilles mortes, une bouffée de pluie s'engouffrent dans la pièce. Sur le seuil se tient un grand personnage vêtu de noir, au visage d'ombre. " Entre, dit Touo Lan. Assieds-toi. " Il désigne une chaise dans un coin. " Il faut que j'achève de peindre le visage de cette fillette que j'ai rencontrée hier au marché du village. " Il tourne le dos à la mort et se remet au travail. La mort, sa longue faux rouillée dans sa main gauche, s'approche de Touo Lan. Sous le pinceau du vieillard, apparaît une jeune fille radieuse, qui sourit. La Mort regarde, bouleversée : elle connaît toutes les grimaces du monde mais n'a jamais vu un sourire humain. Elle n'ose plus, tout à coup, abattre sa main squelettique sur la nuque de Touo Lan. Elle s'éloigne, confuse, à pas discrets et dans la nuit noire, traversant la tempête, elle remonte au ciel.


Quand le roi des cieux la voit apparaître dans le palais céleste, sa faux sur l'épaule, il lui demande d'une voix rugueuse : " Pourquoi reviens-tu seule ? - Majesté, répond la Mort embarrassée, quand je suis entrée chez Touo Lan, il était en train de peindre un sourire sur un visage. Je n'ai pas pu le déranger. - Diable, dit Dieu. Un mortel capable d'intimider la Mort est une perle rare. Je veux le voir ici, devant moi, avant l'aube ". La Mort redescend sur terre. La voilà sur le sentier qui conduit à la cabane de bambou. Dans la nuit noire, elle aperçoit la lumière clignotante de la bougie derrière la fenêtre. Cette fois, elle ne prend pas la peine de frapper à la porte. Elle entre. " Où étais-tu partie ? dit Touo Lan. Pourquoi m'as-tu fait attendre ? " Il est debout au milieu de la pièce. Il tient sous son bras ses affaires de peintre, quelques feuilles blanches, des encres de couleur, des pinceaux. La Mort, d'un geste large l'enveloppe dans son manteau et l'emporte. Touo Lan entre dans le palais divin. Le roi des cieux, sur son trône, contemple longuement ce vieux mortel fluet, vêtu de vêtements cent fois rapiécés, encombré de feuilles de papier, de pinceaux, de flacons d'encre. " Tu n'as jamais peint que des visages, lui dit-il. Pourquoi ? - Parce que, répond Touo Lan, les visages humains sont les plus beaux paysages du monde. " Le roi des cieux sourit, lui tend la main et dit : " Viens. " Ils sortent ensemble dans un grand jardin. Au milieu de ce jardin, sous les arbres, parmi les fleurs, une source transparente jaillit d'une petite grotte moussue. Un soleil immobile brille dans le ciel. " Voilà ta demeure éternelle, dit le roi des cieux. Tu vivras ici près de l'Esprit de Vie. Tu peindras des visages. Tu en choisiras un dans ta collection, chaque fois qu'un enfant naîtra sur terre, et tu lui donneras. "


Tel est, tel sera jusqu'à la fin des temps, le travail de Touo Lan. Vous qui avez entendu cette histoire, que la beauté de vos enfants vous réjouisse jusqu'à la fin de vos jours. (Conte Tai, Henri Gougaud, L'arbre à soleils, Ed. du Seuil)


1.Combien y a t il de personnages dans ce conte?Indique leur nom.
2.À partir du relevé des expressions qui désignent les personnages, dit qui est le héros.
3.Quelles paroles montrent qu'il résiste à la loi qu'on veut lui imposer?
4.Résume le texte en indiquant le schéma narratif.
5,Identifie 3 éléments caractéristiques du conte dans ce texte. Nomme les précisément.
6.Touo Lan est il pour toi un héros?Justifie ta réponse.




Si vous souhaitez répondre ou initier une discussion pour poser une question, vous devez être inscrit sur intellego et vous identifier sur le forum
Cliquez ici pour vous inscrire sur intellego.

Les forums d'aide aux devoirs


BAC 2013

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie


BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES


Réussir son TPE

Annales corrigées BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage


Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012


Sujets probables bac 2013


Résultats BAC 2012

BREVET 2013

BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET

Calendrier BREVET 2012

Calcul des points du BREVET 2012


Résultat GRATUIT du BREVET 2012


Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée