Se souvenir de mon pseudo Mot de passe oublié ? | Aide
ESPACE REVISION BAC 2015

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2015, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

Réussir son TPE

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Sujets probables bac 2012

Résultats du bac 2012

ESPACE REVISION BREVET 2015

Si tu es en 3ème, tu trouveras dans cet espace tout pour réviser ton BREVET : les annales, cours, exercices, quiz, conseils et informations pratiques.

 Les forums d'aide aux devoirs intellego


  Besoin d'aide ? Envie d'aider ?


      1 -> Identifiez-vous sur le forum
      2 -> Choisissez votre forum
      3 -> Participez à une discussion
      ou
      Posez votre question
      en cliquant sur une "nouvelle discussion"

 CHARTE FORUM INTELLEGO

Pas de langage SMS.

Politesse et remerciements.

Effort sur l'orthographe.

Pas de devoir à ta place.

Rappel pour les mineurs : 
ne donne jamais des informations personnelles


Vous êtes dans le forum : 6ème - Français  
L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: lilie62 (Adresse IP conservée)
Date: lun. 22 novembre 2010 17:43:57

bonjour en français je dois apprendre la fable de La Fontaine l'écrevisse et sa fille
mais déjà au premier paragraphe je ne comprends pas grand chose
il faut aussi que je donne la morale de cette fable et que je fasse le résumé
est ce que quelqu'un pourrait m'aider parceque là c'est hyper compliqué
merci


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: mouette 22 (Adresse IP conservée)
Date: lun. 22 novembre 2010 20:54:50

es tu en 6ème ???


réponds s'il te plait !


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: PMV (Adresse IP conservée)
Date: lun. 22 novembre 2010 22:24:35

Bonjour,


Là, franchement, mon ébahissement rejoint celui de Mouette22. Et tu as raison : c'est hyper compliqué ! Si tu es vraiment en 6ème, on marche sur la tête. C'est un texte que beaucoup d'élèves de 1ère auraient du mal à expliquer...


Mais comme je suis né sous le beau signe du Cancer, je connais bien la stratégie de l'écrevisse. Je peux donc t'apporter quelques lumières :


Prenons le texte mot à mot, selon la méthode de lecture linéaire que j'affectionne :


"Les sages quelquefois, ainsi que l'écrevisse,
Marchent à reculons, tournent le dos au port."


Je ne sais pas si tu as déjà vu une écrevisse. La bestiole avance à reculons. C'est une façon de ne pas affronter directement la difficulté, ce n'est pas une fuite devant le danger, c'est une manière de progresser finement, sans attaquer de front. Sagesse ? C'est La Fontaine qui le dit. Je ne sais pas comment expliquer cela dans la vie quotidienne. Il y a deux façon d'affronter la difficulté : soit de foncer tête la première - bille en tête, comme on dit dans le jeu du billard - , de dire à ta professeur de français : Madame ! Vous exagérez ! (ce qui risque de t'attirer de mauvaises notes), soit de "faire le dos rond", de faire semblant de marcher dans les exercices hyper compliqués, et finalement de gagner la partie en ne rendant que ce que tu veux bien rendre. C'est la stratégie de l'écrevisse. Comme le gamin qui veut faire signer son carnet de notes catastrophique et qui "noie le poisson", raconte des tas d'histoires sans aucun rapport, et au dernier moment s'écrie : au fait ! il faut signer mon carnet ! en espérant que, dans la précipitation, les parents ne liront pas trop attentivement les observations peu flatteuses des professeurs. Tu as déjà dû faire ça, non ?


"C'est l'art des matelots" : Et oui, le vent ne souffle pas toujours dans le sens où les matelots voudraient. Mais pour le dompter, ils ont des voiles, et ils peuvent les orienter de façon à avancer toujours, même si le vent est contraire, même s'il est "vent debout".


"... c'est aussi l'artifice (le truc, la combine)
de ceux qui, pour couvrir quelque puissant effort,
Envisagent un point directement contraire,
Et font vers ce lieux-là courir leur adversaire."


Ruse militaire : imagine que tu es capitaine d'une armée et que tu veux conquérir un territoire bien gardé. Tu vas créer une diversion, tu vas faire croire que tes bataillons vont attaquer à dix kilomètres de là, tu vas envoyer quelques soldats qui vont faire beaucoup de bruit et faire croire à l'ennemi qu'ils sont nombreux, et les ennemis vont tous se précipiter vers l'endroit où ils pensent que se situe l'attaque, mais c'est un piège, ah ! ah ! En fait, ils ne sont que douze, et toi, tu profites que tous les défenseurs sont partis pour lancer ton armée de deux cent treize mille hommes (au moins) s'emparer du territoire qui n'est presque plus défendu, et qui c'est qui est bien eu, dans l'affaire ?


"Mon sujet est petit, cet accessoire est grand". [ce que je vais dire est bien insignifiant - (l'histoire d'une minuscule écrevisse) par rapport aux implications et aux conséquences que peut avoir cette stratégie dans la vraie vie].


"Je pourrais l'appliquer à certain Conquérant
Qui tout seul déconcerte une ligue à cent têtes."


Là franchement, c'est une vacherie. La Fontaine fait allusion à la "ligue d'Augsbourg", une coalition menée par plusieurs pays (l'Allemagne, l'Angleterre, la Hollande, l'Espagne, l'Autriche, etc.) contre la France entre 1688 et 1697. On appelle cette guerre la "guerre de neuf ans". Le roi Louis XIV joua la partie assez finement, et limita les dégâts lors de la "paix de Ryswick" (1697). La France perdait la Lorraine, mais conservait Strasbourg et Sarrelouis.


"Ce qu'il n'entreprend pas, et ce qu'il entreprend,
N'est d'abord qu'un secret, puis devient des conquêtes.
En vain l'on a les yeux sur ce qu'il veut cacher ;
Ce sont arrêts du sort qu'on ne peut empêcher :
Le torrent, à la fin, devient insurmontable.
Cent dieux sont impuissants contre un seul Jupiter.
LOUIS et le Destin me semblent de concert
Entraîner l'Univers. Venons à notre Fable."


Allusion à la stratégie de Louis XIV pendant la guerre d'Augsbourg, une façon de faire croire qu'il allait attaquer ici alors qu'il attaquait là. Familièrement, on appelle cela de "l'intox", c'est-à-dire de fausses informations qu'on communique à l'adversaire pour mieux cacher les vraies. La Fontaine est gentil avec LOUIS (Tu noteras les majuscules, signe de profond respect envers Louis XIV qui régnait à l'époque où cette fable fut écrite. La stratégie était habile, mais les résultats ne furent pas très glorieux). Tu noteras également la majuscule qui allégorise le Destin, et tu n'oublieras pas que le roi de France était monarque absolu de droit divin (cent dieux, c'est-à-dire cent rois étrangers, contre un seul Jupiter, c'est-à-dire Louis XIV qui commandait au Destin).


"Mère Ecrevisse un jour à sa Fille disait :
Comme tu vas, bon Dieu ! ne peux-tu marcher droit ?
- Et comme vous allez vous-même ! dit la fille.
Puis-je autrement marcher que ne fait ma famille ?
Veut-on que j'aille droit quand on y va tortu ? [de travers]
Elle avait raison ; la vertu
De tout exemple domestique
Est universelle, et s'applique
En bien, en mal, en tout ; fait des sages, des sots :
Beaucoup plus de ceux-ci. "


D'un roi Monarque absolu de droit divin, on passe à une humble écrevisse qui marche de travers parce qu'elle prend exemple sur sa môman. Ici, La Fontaine prêche la valeur de l'exemple. Un professeur de français ne peut pas demander à ses élèves de ne pas faire de fautes d'orthographe s'il en truffe lui-même ses corrections. Un papa ne peut pas exiger de ses enfants qu'il ne fument pas s'il pompe lui-même trois paquets de cigarettes par jour. On enseigne très peu ce qu'on dit, un peu ce qu'on fait, et beaucoup ce qu'on est...


Que dit l'écrevisse ? Si je marche de travers, c'est parce que toute ma famille fait ainsi. Je n'ai pas d'exemple pour marcher droit. La vertu [le fait de marcher droit pour l'écrevisse] est universelle, et s'applique à partir de tout exemple domestique, que ce soit en bien ou en mal, pour les gens intelligents et pour les imbéciles, et d'ailleurs beaucoup plus pour les imbéciles. Après tout, si le gamin est intelligent, il peut se rendre compte que les trois paquets de cigarettes que fume le papa quotidiennement sont mauvais pour la santé. S'il ne l'est pas trop, il ne s'en préoccupera pas, et il fera comme papa qui lui donne l'exemple, en bien ou en mal.


Il est vraisemblable que La Fontaine fait là une critique féroce de la cour et des courtisans qui cherchent à plaire au roi par tous les moyens, et procèdent sournoisement par intrigues et par manigances, avançant en reculant comme l'écrevisse. Ceux-là parviennent à leurs fins par calculs et par "brigues" (voir ce mot dans le dictionnaire) au lieu d'avoir une attitude franche, loyale, sincère et directe. Mais, comme l'écrevisse de la fable, ils sont excusables car tout le monde leur donne cet exemple, et les vieux courtisans, par leur attitude, montrent aux plus jeunes la façon de se comporter en hypocrites pour gagner quelques faveurs.


"Quant à tourner le dos
A son but, j'y reviens ; la méthode en est bonne,
Surtout au métier de Bellone ;
Mais il faut le faire à propos. "


Le métier de Bellone, c'est le métier de la guerre (Bellone était la déesse de la guerre chez les Romains). La Fontaine nous dit qu'il est parfois bon de faire semblant de se replier, de battre en retraite, pour mieux revenir et remporter la victoire, que c'est une ruse qui se justifie dans l'art de la guerre, mais qu'il ne faut pas le faire n'importe comment, et dans n'importe quelle occasion, qu'il faut agir ainsi dans un but supérieur, et pas pour les mesquineries de la vie quotidienne. La stratégie de l'écrevisse est bonne dans l'art de la guerre, elle ne l'est pas forcément dans la vie de tous les jours, où il vaut sans doute mieux affronter franchement et courageusement la réalité que d'agir en hypocrite et d'avancer sournoisement en faisant croire que l'on recule.


Bref, honnêtement, ce devoir n'est pas un cadeau, il est "hyper compliqué" et je ne suis pas sûr que tu aies tout compris.


N'hésite pas à poser des questions sur les points qui restent obscurs.


Cordialement,
PMV



Modifié 10 fois. Dernière modification le 23/11/10 02:53 par PMV.


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: lilie62 (Adresse IP conservée)
Date: mar. 23 novembre 2010 07:41:18

merci beaucoup pour vos explications, et oui je viens de rentrer en 6è cette année
j'ai 11 ans


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: lilie62 (Adresse IP conservée)
Date: mar. 23 novembre 2010 07:45:14

ok là je commence à comprendre l'histoire mais pour faire un résumé et trouver la morale ???


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: PMV (Adresse IP conservée)
Date: mar. 23 novembre 2010 11:11:31

Bonjour,


Et bien, tu pourrais dire que le texte est en deux parties, et que la marche en arrière - ou plutôt sur le côté - de l'écrevisse peut être imitée de deux façons par les hommes, une qui est bonne et l'autre mauvaise.


Dans la première partie, La Fontaine fait l'éloge de l'habileté militaire de Louis XIV, qui remporte des victoires en utilisant des ruses, en évitant d'attaquer de front l'ennemi et en l'attirant dans des pièges.


Dans la seconde partie, il explique qu'on ne peut pas échapper à l'exemple donné par ses parents et par sa famille, et qu'on le reproduit forcément, qu'il soit bon ou mauvais.


La morale serait que la ruse, la tromperie, l'hypocrisie peuvent être de bonnes stratégies lorsqu'elles sont utilisées par un capitaine pour remporter des batailles, lorsqu'elles sont justifiées par la guerre, mais qu'elles sont mauvaises dans la vie quotidienne, où elles ne sont pas utilisées "à propos", c'est-à-dire convenablement, dans les bonnes occasions.


Je te souhaite bon courage, tu vas en avoir besoin.


Cordialement,
PMV


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: lilie62 (Adresse IP conservée)
Date: mar. 23 novembre 2010 14:14:02

je vous remercierais jamais assez, maintenant je vais pouvoir travailler
le devoir est pour lundi , merci merci merci


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: lilie62 (Adresse IP conservée)
Date: jeu. 6 janvier 2011 14:45:28

Merci beaucoup à ceux qui m'ont aidé pour ce devoir, j'ai eu 17/20 et 18/20 pour la poésie
je suis très contente


Re: L'écrevisse et sa fille
Envoyé par: PMV (Adresse IP conservée)
Date: ven. 7 janvier 2011 02:24:33

Bonsoir,


Je suis très content pour toi, tu as fait de l'excellent travail, et c'était vraiment difficile !


Bon courage pour la suite.


Cordialement,
PMV




Si vous souhaitez répondre ou initier une discussion pour poser une question, vous devez être inscrit sur intellego et vous identifier sur le forum
Cliquez ici pour vous inscrire sur intellego.

Les forums d'aide aux devoirs


BAC 2013

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie


BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES


Réussir son TPE

Annales corrigées BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage


Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012


Sujets probables bac 2013


Résultats BAC 2012

BREVET 2013

BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET

Calendrier BREVET 2012

Calcul des points du BREVET 2012


Résultat GRATUIT du BREVET 2012


Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée