ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

Cours de 1ère ST2S

intelleblog de nice-55
A propos de ce blog
12524 visites | Note moyenne :
Voici les cours de la section ST2S en première

1 articles | 0 questions quiz

Les Articles de ce blog
Dernier Article
Problèmes de santé et santé publique
13 Mai 2010
cours Sciences sanitaires et sociales 1ère ST2S

>>Pôle 1 -Chapitre 5

 

   PROBLEMES DE SANTE ET DE SANTE PUBLIQUE

Leçon 2 :Risque sanitaire et des crises sanitaires

I) RISQUE SANITAIRE

1-Définir les notions de "risque" et de "facteurs de risque"

Risque sanitaire : C'est un évènement prévisible entraînant des conséquences sanitaires mesurables à travers les indicateurs de santé, c'est un danger qui doit être évité.

 Facteur de risque :  Il correspond à un facteur dont la présence augmente le risque. Il caractérise ainsi tout facteur associé à l'apparition d'une affection selon l'intensité et la durée de l'exposition. L'évaluation du risque se précise au fil de la connaissance des facteurs de risque.

 

2- Classer les différents groupes à risque

En raison d'un état particulier :

a) Un état physiologique

  -les prématurés

  -les personnes âgées : atteintes le plus souvent de maladies chroniques qui présentent un risque élevé de traumatismes liés à un certain degrés d'impautance fonctionnelle et aux troubles sensoriels est l'équilibre fréquent chez les 3ème âge.

b) Un état pathologique :

  -les grands malades cardiaques, respiratoires et rénaux en cas de grippe.

  -les patients qui ont une fragilité particulière aux infections (ex: tuberculose, sida, diabétiques, etc)

  - les handicapés physiques et mentaux en raison de leur vulnérabilité aux diverses aggressions que peut comporter le milieu environnant.

En raison du comportement:

  - la suralimentation : la surcharge pondéralevoir l'obésité avec risque de :diabète, hypertension artérille, maladies cardiovasculaires etc. Le risque est plus grand s'il y a association à d'autres facteurs tels que le tabagisme, la sédentarité,...

  - la consommation abusive d'alcool peut être aggraver par l'apparition d'un état de dépendance avec le risque de retentissement sur l'organisme: cirrhose du foie, complications nerveuses, cancers, démences, accidents de la route,...

  - la consommation de drogues: tabac, cocaine, marijuana, etc risque accru de développement de maladies cardi-vasculaires, cancers des voies respiratoires, dégradation somatique : risque de sida, hépatite virale, septicémie, décés par overdose. Ainsi que des dégradations psychiques (troubles mentaux, suicides, meurtres...)

  - comportements à risque face aux IST (MST) : absence de protection pendant les rapports sexuels ou accientaux, partenaires multiples, prositution.

 

En raison de la situation des individus:

  - la situation sociale : chômeurs en fin de droit ou de durée, les personnes qui sont au RSA et les SDF.

  - la situation professionnelle: ex: le déménageur qui a des prbolèmes de dos, le goudroneur qui risque un cancer des poumons, etc. Tous ces groupes à risques sont pris en charge par la société :  

*dans une structure sanitaire adaptée (cure de désintoxication pour les alcooliques)

*par le système de protection sociale qui prend en charge à 100% les personnes atteintes du sida. La santé publique, avec l'aide du système de santé et des associations, s'occupera de la prévention visant à limiter l'extension du phénomène mais surtout essayera d'éviter la survenue du risque essentiellement par le biais de dépistage précoce de certaines affections et par l'éducation sanitaire (ex: campagnes dans la lutte contre le sida, insitation à l'usage du préservatif, etc)

3- Présenter les étapes de l'évolution du risque sanitaire

1ère étape: identification des dangers: selon l'intensité et la durée avec des effetes aïgus (ex: la toux) ou chroniques ( ex: le cancer) . L'identification se fait entre une relation causale, entre l'exposition  à cet agent et la survenue d'un ou plusieurs effets sur un organisme vivant.

2ème étape: choix de la valeur toxicologique de référence Ce sont des indices caractérisant le lien entre l'exposition de l'homme à une substance toxique en locurrence ou la sévérité d'un effet nocif observé. Les effets de seuil est la gravité sont proportionnels à l'effet de l'exposition.

3ème étape: estimation des expositions, contexte social : l'identification des milieux contaminés  des populations exposées, des voies d'expositions (ingestion, inhalation) et des durées et niveaux d'expositions. C'est-à-dire le lien entre l'exposition à un agent dangeureux et ses effets sur la santé.

4ème étape: caractérisation du risque sanitaire. Elle exprime le risque attendu en fonction des expositions.

4- Déterminer les objectifs de la gestion du risque.

La gestion du risque passe par une action publique déstinée à mépriser les facteurs du risque. Elle se fonde sur l'estimation du risque, elle est ajustée à la perception du risque et soumise à l'évaluation La décision sanitaire s'appuie sur la définition du risque pour gérer les risques sanitaires, évaluer l'impact des mesures prises et améliorer la perception du risquepar la population. une organisation sanitaire appelle à spécifier la hiérarchisation des mesures à prendre et une évaluation des ressources à mobiliser. Il s'agit, en somme, d'administrer le risque.

Cette administration repose sur:

  - une coordination des actins à mettre en oeuvre et des compétences.

  - une adaptation des allocations de ressources.

  - une mise en place du receuil des informations nécéssaires pour évaluer les effets directs et indirects des décisions sur la santé.

  - une information de la population.

Cette politique implique la création de systèmes de:

*surveillance sanitaire, qui passe par un recuil sanitaire d'informations ciblées en vue d'une alerte ou d'une intervention.

*vigilence sanitaire qui s'attache à surveiller les risques liés aux systèmes de soins.

*veille sanitaire qui a vocation de sécurité sanitaire (réseaux épidémiologiques)

 

L'évaluation et la prévention des risques constituent un véritable enjeu de société d'autant plus lorsque la responsabilité de l'homme est engagée. Pouvons-nous faire l'économie d'une politique efficace de gestion des risques ?. Il s'agit de définir les approches appropriées pour maîtriser au mieux les risques. C'est en sens que l'éthique est au coeur de la démarche de santé publique.

Les décisions sanitaires: elles s'appuient sur la définiion du risque pour gérer les risques sanitaires, évaluer l'impact des mesures prises et améliorer la perception qu'en on les populations.

Organisations sanitaires : la gestion du risque requiert une politique organisationnelle spécifiant les buts à atteindre. La hiérarchisation des mesures à prendre et l'évaluation des ressources à mobiliser.

Surveillance sanitaire : elle consiste à receuillir des informations ciblées en vue d'une alerte ou d'une intervention.

Vigilence sanitaire: elle correspond à la surveillance des risques attachés ux systèmes de soins.

Veille sanitaire: c'est une vocation générale de sécurité sanitaire avec une organisation assistée de collecte et e traitement de l'information.

 

CONCLUSION:

>Participons à la genèse de certains risques (nucléaire) et en plus notre responsabilité est engagée (sans contaminer)

> L'évaluation de ces risques et leur prévention constitue un enjeu de société.

>Nous ne pouvons pas faire l'économie de l'appréciation appropriée des risques et de leur diminution sociale.

>L'homme, face à ces riques, doit définir les approches appropriées pour en acquérir la maîtrise.

>L'approches éthnique est au coeur de la démarche de la santé publique.

> En cas de suspission de dommages graves ou irréversibles, c'est le principe de précaution qui s'applique.

5- Situer le principe de précaution par rapport à la notion de "risque sanitaire".

Les risques ne peuvent pas toujours être maîtrisés et il est indispensable d'adopter des mesures de précautions.

Principe de précaution :  ensemble des mesures prises par un gouvernement en vue d'éviter ou de limiter les risques sanitaires. Ce principe est issu du domaine  de l'environnemen. Le principe de précaution est lié à la notion de rentabilité : "Le principe de précaution selon lequel l'absence de certitude compte-tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment ne doit pas retarder l'adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles à l'environnement à un coup économiquement acceptable."

Les objectifs sont de : renforcer la sécurité sanitaire, indentifier les risques suceptibles de suvenir, prendre en charge l'ensemble des risques suceptibles d'affecter la situation sanitaire de la population.

 

II) SCHEMA CONCEPTUEL D'EXPOSITION AUX RISQUES LIES A L'ENVIRONNEMENT

 

 

 

u domaine 

nice-55

Elève 1ère ST2S

Sur intellego depuis le
7 Décembre 2009

A PROPOS DE CE BLOG

Cours de 1ère ST2S
Voici les cours de la section ST2S en première

Intellego a le soutien de la DUI


BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
Le programme d'entraide scolaire, Intellego est le programme d'aide aux devoirs en ligne qui propose une assistance scolaire sur Internet pour ceux qui recherchent des sujets de dissertation, des commentaires littéraires ou des résolutions de problèmes de math en ligne.