lougsami

les composantes de l'environnement


Accueil

Plan



Par lougsami



Les composantes de l'environnement

L'environnement correspond au monde qui nous entoure. Il comprend le vivant et le non vivant.


Comment distingue-t-on ces deux composantes de nos milieux de vie ? Quelles sont les relations entre elles ?

1. Les êtres vivants


Tous les êtres vivants naissent, vivent plus ou moins longtemps et meurent.


Tous les êtres vivants puisent de l'eau et des éléments nutritifs dans leur milieu de vie pour satisfaire les besoins de leur organisme et assurer leur croissance. Cependant, il n'est pas toujours facile de repérer qu'un être vivant s'alimente. En effet, certains êtres vivants cessent de s'alimenter à certaines périodes de leur vie (la marmotte qui hiberne, les arbres qui perdent leurs feuilles en hiver) et les végétaux s'alimentent de manière peu visible.


La capacité de se déplacer ne permet pas de distinguer le vivant du non vivant. L'air se déplace sous forme de vent, et on ne peut pas considérer le vent comme vivant !


On peut penser, à première vue, que la respiration concerne tous les êtres vivants. Mais certains microbes, comme l'agent du tétanos, vivent dans un milieu anaérobie (sans dioxygène) et ne respirent donc pas.


Tous les êtres vivants ont la capacité de se reproduire, pour assurer une descendance. Cette capacité suffit à caractériser la vie.

2. Le non vivant


Le non vivant ne peut pas se reproduire. Il comprend des composantes minérales (atmosphère gazeuse, eau, roches), des éléments issus du vivant et des productions humaines.

2.1. Les composantes minérales


L'atmosphère gazeuse contient différents gaz : environ quatre cinquièmes de diazote (appelé couramment azote), un cinquième de dioxygène, des traces de dioxyde de carbone (anciennement appelé gaz carbonique) et de gaz rares, de la vapeur d'eau en plus ou moins grande quantité.


L'eau peut-être douce ou salée, gelée, liquide ou gazeuse. Elle occupe quatre cinquièmes de la surface terrestre. C'est un constituant fondamental de l'environnement.


Le sol est la mince couche située entre l'atmosphère et le sous-sol. Il provient de la décomposition des êtres vivants après leur mort et de la dégradation des roches du sous-sol.


Le sous-sol contient des roches qui diffèrent selon l'endroit où l'on se trouve et les conditions qui y ont régné.

2.2. Les éléments issus du vivant et les productions humaines


Une plume d'oiseau, un morceau de bois, une feuille tombée d'un arbre, etc. et tous les cadavres d'animaux ne font plus partie du vivant car ils ne sont plus capables de se reproduire.


Toutes les productions humaines font partie du non vivant : un tableau, un ordinateur, un bâtiment, une voiture, etc.

3. Les relations entre les composantes de l'environnement


Les êtres vivants établissent des relations entre eux :


- les mâles et femelles d'une même espèce se reproduisent (le cerf et la biche) ;


- certains parents s'occupent de leurs petits (la baleine, le scorpion, le « perce-oreille » ou forficule) ;


- tous les êtres vivants, à l'exception des végétaux, se nourrissent à partir d'autres êtres vivants (le lapin mange des carottes, la chouette mange des mulots, le champignon se nourrit de matière décomposée) ;


- les végétaux abritent des animaux (le geai niche dans un chêne).


Les êtres vivants établissent également des relations avec le monde minéral : ils boivent de l'eau, respirent l'air qui les entoure, utilisent le sol ou des roches comme support pour se fixer ou comme point d'appui pour se déplacer.


Copyright © 2006 rue des écoles / Magnard-Vuibert. Tous droits réservés.

Microsoft ® Encarta ® 2008. © 1993-2007 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.





Auteur :

lougsami, Elève 3ème




Liens :





Outils intellego >