ESPACE révisions BAC 2016

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2016, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2015

Corrigés gratuits bac 2014

Corrigés gratuits bac 2013

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2010

Calendrier du bac 2016

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Sujets probables bac 2016

Résultats du bac 2016

Espace orientation - étudiants - études


10 questions qu’on se pose quand on rédige ses premières lettres de motivation


La lettre de motivation est l’exercice le plus redouté par les candidats à l’emploi.

Que valoriser ?
Comment l’exprimer ?
Qui cibler ?
Les réponses aux 10 questions les plus posées.

On ne le dira jamais assez : toute bonne rédaction repose d’abord sur l’honnêteté et sur le dynamisme qui doivent être communicatifs. Donc : prenez le temps de travailler chaque lettre de motivation que vous enverrez… même si c’est une épreuve pour vous. Restez positif.


1 - Faut-il envoyer une lettre de motivation manuscrite ou mailer une lettre tapée ?

Non, aujourd’hui c’est la lettre rédigée sous traitement de texte et envoyée par mail (en PDF) qui prédomine. Il arrive toutefois que certains recruteurs spécifient dans leur offre d’emploi l’envoi d’une lettre de motivation manuscrite. Dans ce cas, il faut se résoudre à satisfaire cette demande.

2 - Comment être convaincant quand on n’a aucune expérience professionnelle « à vendre » ?

En ayant soin, dans un premier temps, de parler de l’entreprise dans votre lettre. Votre recruteur en déduira que vous êtes curieux et que vous n’envoyez pas votre demande au hasard. Attention toutefois au ton de ce court paragraphe. Restez objectif dans les informations que vous transmettez et n’essayez pas d’être trop flatteur vis-à-vis de votre interlocuteur : c’est souvent très mal perçu.

Ensuite, évoquez vos qualités sans être redondant avec ce que vous avez déjà mentionné dans votre C.V. Valorisez également certaines compétences acquises au fil de vos activités dans votre vie personnelle.

Enfin, travaillez la présentation de votre projet professionnel puis expliquez ce que vous pouvez apporter à l’entreprise que vous contactez et ce qu’elle peut elle-même vous apprendre professionnellement.

En résumé :
- le premier paragraphe exposera les caractéristiques de la société ciblée ;
- le second paragraphe définira vos capacités, compétences et qualités
- Enfin le troisième paragraphesera le lieu où vous projetterez votre interlocuteur dans un avenir professionnel commun.

3 - Quelle formule de politesse utiliser dans une lettre de motivation ?

Surtout n’en faites pas des tonnes même si vous adapterez votre formule de politesse à l’impression que vous procure votre interlocuteur. Bref : faites sobre et sincère.
- Si vous souhaitez manifester une admiration, privilégiez le « Je vous prie de croire, Monsieur ou Madame X, en l'assurance de ma profonde considération. »
- Si vous souhaitez miser sur votre motivation, choisissez alors le « Je serai ravi de vous rencontrer pour répondre à toute demande d’information complémentaire. Dans cette attente, je vous prie d'agréer, Madame Monsieur X, l'expression de mes salutations distinguées. »

4 - Sur quoi miser dans sa lettre de motivation pour susciter l’intérêt du recruteur ?

Trop de jeunes, avec ou sans diplôme, pensent qu’il suffit d’exprimer son enthousiasme et son désir de travailler dans une entreprise bien définie pour séduire un recruteur. Erreur. De même, il ne suffit pas d’exposer quelques compétences clefs dans sa lettre de motivation pour obtenir un rendez-vous. Il faut absolument produire un effort en décrivant la fonction visée dans l’entreprise ciblée et les raisons de ce choix qui, bien évidemment, seront raccord avec l’exposé que vous ferez de votre projet professionnel.

D’autre part, n’hésitez pas à mentionner en accroche pourquoi vous visez spécifiquement cette entreprise. Avez-vous lu un article dans la presse professionnelle qui vous a séduit sur ce secteur d’activité ? Connaissez-vous quelqu’un qui vous a parlé de cette société ? Bref, précisez vos propos et ne vous contentez pas de formules toutes faites.

5 - Peut-on faire de l’humour dans une lettre de motivation ?

À vos risques et périls ! Mais si vous ne connaissez pas votre interlocuteur, vous vous exposez à une non-réponse de sa part. Ne confondez pas « humour » et « provocation ». Certains candidats ont, il est vrai, usé de provocations pour retenir l’attention de leur lecteur/recruteur en élaborant, par exemple, une anti-lettre de motivation dans laquelle ils exposaient tous leurs défauts professionnels. Parfois, cette prise de risque a payé. Mais, on compte les lauréats sur les doigts des deux mains. Mieux vaut donc jouer la sincérité et la sobriété toujours plus payantes.

6 - Faut-il que j’adopte un graphisme particulier pour valoriser ma lettre de motivation ?

L’important est d’envoyer un C.V. et une lettre de motivation cohérents sur le plan graphique. Il faudra donc utiliser les mêmes typos dans les deux cas.

N’oubliez pas également de placer vos coordonnées dans le même espace que dans votre C.V. en adoptant le même graphisme.

Enfin, pensez à imprimer votre C.V. et votre lettre de motivation avant de les envoyer en pièces jointes. On ne compte plus le nombre de documents reçus qui ne tiennent pas compte des marges des imprimantes. Ce serait dommage que certaines informations, comme votre identité par exemple, disparaissent au moment où votre lecteur/recruteur décidera d’éditer vos documents.

7 - Quelles erreurs d’expression sont les plus courantes dans les lettres de motivation ?

- Sans aucun doute, l’emploi du conditionnel utilisé à la place d’un futur. Evitez le conditionnel qui, comme son nom l’indique, est soumis à condition. Préférez le futur qui représente une projection concrète dans l’avenir.
- L’expression de ses « sentiments » dans la formule de politesse. A bannir ! Tout d’abord on n’exprime ses sentiments qu’aux femmes et d’autre part, vous attendrez de connaître un peu mieux votre interlocutrice pour écrire ce type de formule.
- « À l’intention de… » au lieu de « À l’attention de… ». Si votre lecteur/recruteur est en train de lire votre lettre de motivation, vous comprendrez que vous ne pouvez pas lui signifier que cette lettre lui est destinée (« À l’intention de… ») puisqu’il l’a déjà entre les mains. Il faut noter « À l’attention de… », c’est-à-dire « À l’appréciation de… », « Soumis au jugement de… ».
- « Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées. » Depuis quand des salutations s’expriment ???? Attention à ce que vous écrivez. La bonne formule est « Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées. » De même, inutile d’ajouter des « Sincères » ou des « Dévoués » à vos formules de politesse. Faites simple, efficace, dynamique et poli. Bref : ne sur-jouez pas !

8 - Dans quels cas ma lettre de motivation ne sera-t-elle que partiellement lue ?

- Lorsqu’elle intègre deux ou trois fautes d’orthographe, de grammaire ou d’expression. Relisez-vous ou mieux, faites relire votre lettre de motivation par un tiers. Encore une fois, produisez un effort ! Les recruteurs sont sensibles aux lettres claires et efficaces. D’où la nécessité d’adopter un vocabulaire précis et varié.
- Lorsqu’elle se concentre sur des compétences non prouvées. Les jeunes qui, par exemple, se prévalent d’une bonne aisance orale ont tout intérêt de le prouver par une expérience professionnelle concrète s’ils ne souhaitent pas que leur lettre de motivation aille directement dans la corbeille de l’ordinateur de leur interlocuteur.
- Lorsqu’elle est trop longue ! Ne racontez pas votre vie ! Quatre paragraphes suffisent et chacun d’eux a une fonction bien définie.

Dans tous les cas, pensez qu’un recruteur ne consacrera que 40 secondes maximum à la lecture de votre lettre de motivation. Mieux vaut donc aller à l’essentiel et être stratégique en intégrant dans votre rédaction des mots clefs qui retiendront son attention.

9 - Comment bien répondre à une offre d’emploi ?

En reprenant les mots et les informations clefs de l’annonce.
Pour votre lecteur, c’est d’abord la preuve que vous savez lire, c’est-à-dire, que vous savez distinguer l’essentiel de l’accessoire. En résumé, évitez de vouloir prouver que vous avez le sens des responsabilités comme le stipule l’offre d’emploi. Connaissez-vous un recruteur qui n’exige pas que son futur salarié développe ce type de qualité ? Idem pour la rigueur et l’organisation. Concentrez-vous sur le descriptif de poste et les qualités spécifiques qui s’y rapportent puis cherchez tous les éléments de votre parcours qui peuvent s’intégrer à cette fonction.

10 - Quand envoyer sa lettre de motivation ?

C’est effectivement une question à se poser compte tenu des contraintes de votre interlocuteur. Mieux vaut donc éviter les moments de surbooking pour opérer votre envoi au risque d’être oublié dans une boite mail. Privilégiez les horaires d’ouverture de l’entreprise et, si vous êtes à la recherche d’un stage par exemple, prévoyez votre candidature des mois à l’avance. Idem si vous recherchez un contrat en alternance. N’attendez pas le dernier moment. Aucun recruteur ne croira que vous êtes responsable si vous attendez la dernière minute pour candidater. Le monde de l’entreprise repose sur le pragmatisme, ne l’oubliez pas.

22 mars 2016 - intellego.fr







Les dossiers orientation
Comment faire son CV ?
Comment faire son CV en 10 questions


Comment faire une lettre de motivation ?
Les 10 questions qu'on se pose

Procédure Admission PostBac
Comment optimiser ses choix ?

Le secteur paramédical
Un métier… un emploi !

Les métiers de la mode
Du styliste au webmarketeur

Le secteur banque assurance
Une demande toujours plus forte en profils hautement qualifiés

Le service à la personne
Quels métier, quels diplômes ? Panorama

Alternance
Comment trouver son entreprise d'accueil ?

Ecole d'ingénieurs
Faire une prépa ou une prépa intégrée ?

Le BACHELOR
L'international à BAC+3


Cycle court BAC + 2
BTS ou DUT ?

Orthographe et expression écrite : les atouts du C.V de demain
Des progrès à faire !

« Diplôme » et « Titre professionnel », quelles différences ?
Que signifient ces dénominations ?

Réussir ses études en alternance
Dès vos premiers pas, apprenez à éviter les pièges.


L'entrée en CPGE
Quelques conseils d'une prof de prépa

La sécurité sociale étudiante
Un vrai casse-tête ?

Orientation de ses enfants
Comment les aider sans imposer ?

Les dossiers scolarité de la rédaction
Conseil de classe
Quel est le rôle de chacun ?

Ecoles alternatives
Freinet, Montessori, Cousinet, Steiner ? Laquelle choisir ?

Rater son BAC
Rien n'est perdu, plusieurs voies possibles

Le bulletin scolaire
Comment le lire ? Que faire en cas de mauvais bulletin ?

Classement des lycées 2014
Quels sont les taux de réussite au BAC par lycée ?

Révisions mode d'emploi
Comment organiser vos prochaines révisions ?

Cours particuliers à domicile
Comment trouver le bon professeur ?

CP : apprentissage de la lecture
Comment accompagner son enfant ?

Les mentions au BAC
Est-ce vraiment utile ?

Adolescents sous pression
Comment détecter leur stress et les aider ?

Philosopher avec ses enfants ?
C'est possible !

La cantine scolaire ?
Quelle réglementation, quelles évolutions ?

Les jeux en ligne
Faut-il en avoir peur pour nos enfants ?

Les jeux dangereux, parfois mortels
Comment les prévenir ?

Les délégués de classe
Leur rôle, les élections

Consulter un orthophoniste ?
Quand est-ce nécessaire ?

Mon enfant veut aller seul à l'école
A partir de quel âge ?

La vue des enfants
Mon enfant a t-il besoin de lunettes ?

L'assurance scolaire
Conseillée ? Obligatoire ?

Mon enfant est-il surdoué ?
Comment le détecter ?

intellego vous propose l'actualité de la culture et de l'éducation, ainsi que des dossiers pour les parents sur l'orientation et la scolarité des adolescents, et pour réviser le BAC et le BREVET.