Espace Scolarité


Après l'école : les clés d’un goûter équilibré


Après une bonne journée d’école, passée à se concentrer et à se dépenser, un bon goûter s’impose. Mais attention, il ne s’agit pas de manger n’importe quelle collation !

Attirés par les friandises en tout genre, nos chères têtes blondes ont tendance à préférer le goût des sucres rapides, à celui naturel des fruits…

A nous de leur faire changer d’avis en leur proposant un « quatre-heures » équilibré qui ne manque pas de goût !



Le goûter, un repas essentiel dans la journée


Il n’y a rien de plus normal que d’éprouver une sensation de faim à la sortie de l’école. Le goûter est un repas fondamental de la journée qu’il ne convient nullement de négliger. Son rôle est double : apaiser la faim et redonner de l’énergie jusqu’à l’heure du repas final de la journée, le dîner.


Halte aux friandises et viennoiseries…


Afin d’éviter les grignotages et les dîners trop copieux qui pourraient gêner le sommeil et de plus faire grossir, il est recommandé d’éviter de consommer des sucres rapides, comme les bonbons ou les viennoiseries industrielles, beaucoup trop grasses. Ces produits entraîneront un effet de faim perpétuelle : la porte ouverte à une prise de poids… Et surtout le meilleur moyen pour manquer d’énergie ! Que faut-il alors donner à nos petits pour le goûter ?


Vive le chocolat, les fruits et les céréales !


Un goûter sain et savoureux, c’est possible, à condition de connaître quelques règles. Pour qu’il atteigne son double objectif (rassasier et défatiguer), celui-ci doit être composé de deux éléments : des gras végétaux, pour leurs vertus coupe-faim, et des fruits, pour leurs vitamines qui donnent de l’énergie.


Le chocolat noir : le meilleur allié du goûter


Voici une bonne nouvelle qui plaira à vos enfants : le meilleur des gras végétaux est le chocolat ! Aliment particulièrement riche en glucides, lipides et sels minéraux, le chocolat favorise fortement l’activité intellectuelle. Bien sûr, il ne convient pas de se goinfrer, mais pour qu’il agisse, il faut au moins en manger 30 g (soit environ une barre de tablette). De plus, il vaut mieux le sélectionner bien noir (avec si possible 52 % de cacao). Pour varier les plaisirs, vous pouvez en choisir agrémentés des noisettes ou des fruits !

Si vos enfants n’aiment pas le chocolat ce qui est plutôt rare, proposez leur de déguster un petit bol des graines non salées (noix, noisettes, pignons, sésame, noix de pécan, pistaches, cacahuètes, noix de cajou… ), d’autres végétaux gras excellents pour la santé et surtout de très bons coupe-faim !


Sans oublier les fruits et les céréales !


Un bon goûter doit redonner de l’énergie à nos petits, c’est pour cela qu’il doit être absolument composé de fruits, aliments riches en vitamines ! Frais ou secs (raisins, abricots, figues, dattes, fruits exotiques), peu importe, l’essentiel est d’en consommer. Privilégiez les fruits de saison et gardez les bananes pour les grands efforts sportifs (par exemple, au moins 1h de natation). Si vos enfants ont du mal avec les fruits, proposez leur de boire deux grands verres de jus de fruits naturel, cela conviendra aussi très bien.

Mais ce goûter ne saurait être complet sans un peu de pain, de préférence aux céréales qui viendra accompagner le bon chocolat…


5 avril 2011 - Mathilde Vignal









Les dossiers orientation de la rédac
Comment faire son CV ?
Comment faire son CV en 10 questions


Comment faire une lettre de motivation ?
Les 10 questions qu'on se pose

Procédure Admission PostBac
Comment optimiser ses choix ?

Le secteur paramédical
Un métier… un emploi !

Les métiers de la mode
Du styliste au webmarketeur

Le secteur banque assurance
Une demande toujours plus forte en profils hautement qualifiés

Le service à la personne
Quels métier, quels diplômes ? Panorama

Alternance
Comment trouver son entreprise d'accueil ?

Ecole d'ingénieurs
Faire une prépa ou une prépa intégrée ?

Le BACHELOR
L'international à BAC+3


Cycle court BAC + 2
BTS ou DUT ?

Orthographe et expression écrite : les atouts du C.V de demain
Des progrès à faire !

« Diplôme » et « Titre professionnel », quelles différences ?
Que signifient ces dénominations ?

Réussir ses études en alternance
Dès vos premiers pas, apprenez à éviter les pièges.


L'entrée en CPGE
Quelques conseils d'une prof de prépa

La sécurité sociale étudiante
Un vrai casse-tête ?

Orientation de ses enfants
Comment les aider sans imposer ?

intellego vous propose l'actualité de la culture et de l'éducation, ainsi que des dossiers pour les parents sur l'orientation et la scolarité des adolescents, et pour réviser le BAC et le BREVET.