ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

reponse organisé au sujet " Bourgeois et prolétaires, deux groupes sociaux antagonistes"


7 Novembre 2009 Consulté 4404 fois
devoir surveillé/devoir maison - 1ère ES - Histoire
Profs
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Noter  

"Les Bourgeois et prolétaires, deux groupes sociaux antagonistes"

La distinction entre bourgeois et prolétaires avait un caractere central dans les sociétés occidentales, notamment la société francaise, au 19 ième siècle et pendant toute la première moitié du 20 ième siècle. En quoi cette distinction recouvrait-elle une opposition, un antagonisme, entre ces deux "classes" sociales, selon les termes de l'époque ?

D'une part, ces deux groupes se distinguaient par leurs conditions et leurs modes de vie. Les prolétaires n'avaient pour vivre que leur force de travail, ils n'avaient pas de patrimoine.

Il dépendaient entièrement des salaires, souvent peu élevés, payés par les entreprises capitalistes qui les employaient. Leurs conditions de vie, en milieu urbain le plus souvent, étaient marquées par la promiscuité et la précarité. La part des depenses consacrées par les familles ouvrières à l'alimentation dépassait les deux tiers de leurs maigres revenus, ce qui est une donnée caractéristiques des milieux pauvres. A l'inverse, les familles bourgeoises vivaient dans le confort et avaient le sentiment de leur supériorité sociale. Les membres de la bourgeoisie apparaissaient sûrs d'eux mêmes, de leur statut et de leur place dans la société. Il s"affirme avec aissance même si la bourgeoisie était elle-même un groupe héterogène avec des ecarts entre haute, moyenne et petite bourgeoisie, il y avait une unité de la bourgeoisie, marquée par des attitudes et des valeurs communes, comme le sens de la propriété, de l'épargne et de la discipline. Le paradoxe est que ces familles bourgeoises pouvaient consacrer du temps et de l'argent a leurs loisirs, alors que la vie des prolétaires était principalement consacrée au travail.

 

Cepandant l'opposition entre bourgeois et prolétaires ne se limitait pas à la différence entre leurs mode de vie respectifs. Les relatiobs entre ces deux groupes étaient conflictuelles, faites de méfiance, de peur et même de haine. Cela débouchait sur un conflit ouvert, c'est pourquoi on peut parler d'un antagonisme entre bourgeois et prolétaires. Ainsi, pour la plus part des bourgeois, les prolétaires étaient une classe inférieure, composée de gens dénués de sensibilité et d'éducation, et bons seulement a des taches physiques. Il fallait leur apprendre à obéir à ceux qui détenaient le pouvoir et le savoir, c'est a dire les bourgeois. De l'autre côté, pour de très nombreux prolétaires, les bourgeois étaient des profiteurs, des gens qui avaient bâti leur fortube et leur domination sur l'exploitation des travailleurs, comme le montrent certainent caricature de 1919. les prolétaires ont dû d'affirmer à leur façon. Ils se sont progréssivement organisés pour défendre leurs intérêts contre les patrons bourgeois. La caricature produite par la Confédération générale du Travail (CGT) en 1919 dénonce l'exploitaton par les patrons du travail des ouvriers, et affirme la fierté des ouvriers, présentés comme des agntes du progrès.

 

Au 19ième siècle et au 20 ième siècle, la distinction entre bourgeois et prolétaires s'est traduite par un fort antagonisme social entre ces deux groupes dans tous les pays industrialisés. Cet antagonisme a même pu déboucher, comme en Rusie en 1917, sur la violence révolutionnaire, et il fut une conséquence social majeure du processus d'industrialisation.

0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par loulou72, Elève 2nde.

Il peut comporter des erreurs ou inexactitudes. Mettez une note et laissez un commentaire pour aider cet élève á s'améliorer, ou le féliciter.
L'auteur sera informé automatiquement par email.




loulou72

Elève 2nde

Sur intellego depuis le
15 Novembre 2008


Intellego a le soutien de la DUI



BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.