ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2012

ESPACE révisions BREVET 2014

Si tu es en 3ème, tu trouveras dans cet espace tout pour réviser ton brevet : les annales, cours, exercices, quiz, conseils et informations pratiques.

Etude de texte : Baudelaire, les petites vieilles, Les Fleurs du mal, section Tableaux Parisiens, Commentaire


1 Avril 2009 Consulté 20796 fois
cours - 1ère L - Français
Profs
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Noter  

 

Etude de texte Les fleurs du mal - les petites vieilles

de Baudelaire

 

Baudelaire publie en 1857 en pleine période romantique un recueil en vers : Les Fleurs du mal.  Mais l’auteur condamné pour immoralité est sommé d’en supprimer six poèmes ce qui le conduit en 1861 à publier une seconde édition enrichie de 35 nouveaux poèmes. Dans ce livre atroce, déclarait Baudelaire « j’ai mis toute ma pensée, tout mon coeur, toute ma religion, toute ma haine ».
Composé de 6 sections ( dont « Spleen et idéal » et « tableaux parisiens »), cette oeuvre nous propose le portrait d’un homme hanté par l’ennui et la fatalité de la mort, qui se propose d’ «extraire la beauté du Mal ».


Pour sortir de sa condition vouée au vice et à l’ennui, il y a l’art et l’amour. Mais ceux-ci conduisent au spleen. Donc les autres solutions sont la solidarité envers les pauvres, les «paradis artificiels», la luxure. Mais il y aura toujours l’ennui. Donc le seul remède est la mort pour nous donner « du nouveau ». L’oeuvre pleine de contradictions (spleen et idéal, salut et damnation, ici et ailleurs) est entourée d’un sentiment tragique de l’auteur.


Les Fleurs du mal est composée de six sections et d'un poème préliminaire ou prologue, " Au Lecteur ".

A travers une vision ordinaire et une vision personnelle, le poète dresse ici le portrait des vieilles.

I ) 3 premiers quatrains : vision ordinaire

A) des femmes en marge

- un rythme lent par « e » opposé « au chaos » et « vivantes » ==> les vieilles sont en dehors du rythme du monde
- anaphore « nul ne vous reconnaît », « nul ne vous salue » et place en COD des « vieilles » ==> les vieilles sont en dehors de la population

- « autrefois » « fûtes »
- le passé (v 3/4/5) est étouffé par le présent (v 1/2 et 6/7/8)
- vers 5/6/7/8 « vous » sujet au passé et COD au présent
==> temps révolu donc en dehors du temps

- « étrange destinée » périphrase abstraite pour « femmes » ==> elles sont incomprises, elles ne sont plus qu’une abstraction
- « vous » enfermez par la syntaxe vers 70 + « dos bas » ==> excluses de l’espace
- « ombres ratatinées » ==> excluses de la lumière

B) Des femmes seulement vues par les gens en marge
- enfant
- clochard
- poète


C) un cas universel
- rythme ternaire « mères, courtisanes ou saintes » ==> englobe toutes catégories
- opposition « grâce » et « gloire » ==> englobe toutes les vies
- « débris d’humanité pour l’éternité mûrs » échos des sons donc insistance sur le mot « éternité » ==> englobe le temps

II) 3 derniers quatrains : vision du poète

A) un point de vue interne
- énonciation à la première personne
- v.73 « Mais moi, moi qui » ==> allitération en « m » pour s’opposer complètement à la vision des autres
- exclamations, apostrophes et questions ==> émotions du poète

B) un poète protecteur
Protecteur dans l’espace :
- « de loin » ==> la vision du poète englobe tout l’espace
- « fixé sur vos pas incertains » ==> une vision qui suit tout l’espace
- vers 79/80 « Mon coeur multiplié » et « Mon âme resplendit » ==> prise de l’espace par les sentiments ou les lumières de l’âme

Protecteur dans le temps : «Je vois s’épanouir vos passions novices » v 77
- allitérations en « s » et « v »
- « vois » = présent, « s’épanouir » = futur proche, « novices »= passé
==> englobe avec fluidité tous les temps

Protecteur paternel :
- « Mon » s’oppose à « vos » ==> protecteur
- « surveille », « l’oeil inquiet », « tendrement », « père » ==> lexique paternel
- « Ô cerveaux congénères », « ma famille » ==> termes subjectifs opposés à termes objectifs
- « vices » et « vertus » à la fin du vers, se répondent, place tonique ==> pas de jugement de valeur
- « sombre ou lumineux », anaphore « de tous vos » ou « de toutes vos » = rythme binaire ==> englobe tout le vécu de ses enfants
- « je goûte », « je vois », « [je] jouis », « [je] resplendis » + assonances sucrées en « i » ( diérèse « passions », « novices », « lumineux », « vis », « multiplié », « jouit », « vices », « resplendit ») ==> L’auteur est heureux dans cette situation

C) Des contrastes qui posent la dure condition humaine
- « Eves octogénaires » paradoxe car « Eve » symbole de la jeunesse ==> une vieillesse qui atteindra tout le monde puisqu’on vient tous de Eve.
- « les pas incertains », « à votre insu », « sur qui pèsent » ==> les vieilles ne contrôlent pas leur situation.
- « Ou serez-vous demain ? » ==> cette question du poète révèle l’avenir incertain
- allitération en [f] « la griffe effroyable de Dieu » ==> violence de la menace de la mort


Conclusion :
- Les vieilles femmes sont en marge du temps, de la société et de l’espace.
- Mais elles sont vues par les personnes en marge : l’aveugle, les enfants
et surtout le poète qui est « un voyant »
- et qui donc comprend ces femmes : leur espace, leur temps et leur vécu
- Par cette vision du poète, les vieilles deviennent un intermédiaire entre le lecteur et la question de la mort.

0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par DOCS de prof, Professeurs Toutes matières.

Mettez une note et laissez un commentaire.
L'auteur sera informé automatiquement par email.




DOCS de prof

Professeurs Toutes matières

Sur intellego depuis le
20 Mars 2009


Intellego a le soutien de la DUI



intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.