ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

Chapitre 1.Le contexte historique de la renaissance.


20 Février 2011 Consulté 6548 fois
cours - 1ère S - Français
Profs5
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Noter  

Chapitre 1.Le contexte historique de la renaissance.


 L'histoire de la littérature est jalonnée par l'apparition et l'existence de mouvements, de courants de pensée, d'idées qui modifient en profondeurs les conceptions de toute une époque. Ainsi, le XVIe siècle est-il marqué par le mouvement renaissant.

La société du XVIe siècle connaît de profondes mutations. Les grands changements qui apparaissent sont de trois ordres : politique, social et culturel. Tous ont une incidence importante sur la littérature et les arts.


Les changements d'ordre politique et social

_ La promotion de la langue française

Partout, en Europe, se constituent de grands états modernes comme l'Angleterre, la France ou l'Espagne qui s'organise autour d'un pouvoir central de plus en plus puissant. C'est pour des raisons politiques que François Ier décide donc de renforcer l'unité et le sentiment d'appartenance à une nation française en imposant l'usage du français dans tous les actes juridiques et administratifs et en unifiant en un seul code tous les codes locaux par l'édit de Villers-Cotterêts et, en 1539. Jusque-là, seul le latin était en usage chez eux qui constituaient l'élite de l'époque. Or le latin, précisément parce qu'il était une langue universelle, ne pouvait contribuer à consolider l'idée de nation.

_ Prospérité et mécénat

Le pays connaît la prospérité. La démographie augmente. Plus encore qu'au Moyen Âge, l'Europe du XVIe siècle est une Europe des villes et la France n'échappe pas à cette règle. Paris, Lyon, ou en, Bordeaux, Toulouse, Nantes se développent. Les échanges commerciaux accroissent ; l'économie prospère provoque des changements importants en favorisant l'émergence des nouvelles catégories sociales : banquiers, homme d'affaires, riches artisans. Les banquiers de cette époque prêtent souvent des sommes colossales au roi, leur permettant de mener des guerres de plus en plus coûteuses, et jouent un rôle déterminant dans la vie politique.de généreux mécènes issus de ces nouvelles catégories sociales favorisent l'épanouissement des arts et des lettres.


Les changements d'ordre culturel

Les cadres de la pensée se modifièrent en profondeur sous l'influence de différents facteurs.

_ Les guerres d'Italie : la découverte de l'esprit renaissant.

Depuis le XIIIe siècle, les Français sont mêlés aux affaires de l'Italie. Charles d'Anjou, frère de Louis IX (plus connu sous le nom de Saint-Louis), s'est installé en 1266 dans le sud de l'Italie ; les Français sont aussi implantés dans le piémont. Très fréquemment, les cités italiennes appellent à l'autre pour le roi de France pour régler les différends qui les opposent les unes aux autres. L'extinction de la lignée d'Anjou ouvre au roi de France des droits sur le royaume de Naples, de Chypre et de Jérusalem. Or, l'Italie et logiquement la première étape de la croisade que veut entreprendre le jeune roi Charles VIII.

Au cours de ces guerres, commencée sous le règne de Charles VII et continuerait sous celui de Louis XII, les Français découvrent la renaissance italienne. Tous les témoignages concordent : les Français  sont éblouis par l'Italie.

Les Français sont ainsi mis en contact avec un pays extrêmement riche et raffiné, qui depuis le XIVème siècle connaît une période d'épanouissement dans le domaine des arts et de la littérature. Pour des raisons historiques, Italie est restée plus près des sources latines que les autres pays, mais sous l'influence des érudits grecs réfugiés chez elle après la prise de Constantinople par les Turcs, en 1453, elle effectue la première un retour à l'antiquité grecque et contribue, dans une très large mesure, à faire connaître.

_ Les voyages : la découverte de l'autre

en 1580, Montaigne écrit dans ses essais : « notre monde devient donc trouver un autre » ; il fait ainsi référence à la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb en 1492. L'Espagne, Portugal, la France, la Hollande et l'Angleterre entreprenne l'exploration systématique de ce Nouveau Monde. De nombreux navigateurs annonçant sur la route de ce continent ne cessent de croître : Americo Vespucci, nommé à la place de Christophe Colomb tombé en disgrâce, conduit plusieurs expéditions en Amérique, Jacques Cartier se rend au Canada, Jean Cabot à Terre-Neuve, Verrazano s'enfonce dans l'estuaire de l'Hudson. Dès 1497, Vasco de Gama contourne le cap de Bonne-Espérance et ses voiles vers les Indes, installant des comptoirs marchants le long des côtes africaines et indiennes.les armées du roi d'Espagne investissent l'Amérique du Sud. Cuba, le Mexique et le Pérou devienne possession espagnol. La flotte du portugais Magellan achève le premier tour du monde.

Ses voyages montrent à l'évidence la rotondité de la Terre et amènent les européens à développer un esprit relativiste: ils prennent conscience que leurs mœurs, leurs habitudes de pensée, leur religions n'ont rien d'absolu ni d'unique ; ils découvrent l'autre. Cela les amène non seulement à réfléchir sur des civilisations différentes valeurs, mais aussi à regarder d'un œil critique leur propre civilisation.

_ L'avancée scientifique et technique : les découvertes hétérodoxes

En lisant les ouvrages grecs et qui traitent la constitution de l'univers, Copernic découvre que plusieurs pythagoriciens ont affirmé le mouvement de la Terre autour du Soleil. En 1543, il abandonne donc que la théorie géo centriste et publie un ouvrage où il élabore une théorie hélio centriste selon laquelle les planètes effectuent un mouvement sur elles-mêmes et autour du Soleil. L’église de combat la théorie copernicienne qui, selon elle, « dévaluait la rédemption et l'habitat de l'homme qui avait été l'objet particulier de la sollicitude divine ».

La connaissance du corps humain progresse elle aussi. Ambroise Paré dissèque les cadavres malgré les interdictions de l'église ; Vésale pose les fondements de l'anatomie moderne.

Aux environs des années 1450 naît et se développent l'imprimerie, qui est perçue par certains esprits obscurantistes comme une « invention diabolique » et qui jouera un rôle essentiel dans la diffusion des connaissances de l'esprit de la renaissance.

_ La création de nouveaux lieux du savoir : la redécouverte de l'Antiquité

Le système éducatif connaît des changements. En 1530, François Ier, sous l'impulsion de l'érudit Guillaume Budé, crée le collège des lecteurs royaux – l'actuel collège de France – où sont enseignés le latin, le grec et l'hébreu. Placé directement sous l'autorité du roi, cette institution échappe à la tutelle de la Sorbonne, qui est une faculté de théologie, et devient foyer actif de la diffusion des idées nouvelles en favorisant un contact direct avec les textes originaux de l'Antiquité. Bien sûr, les lettrés du Moyen Âge connaissent les auteurs antiques, mais n'ont pas d'accès direct au texte. En effet, presque personne ne sait le grec, ce qui rend quasiment impossible la connaissance de la littérature grecque si elle n'est pas traduite en latin. De plus lettrés médiévaux ont rarement la possibilité de lire ces textes traduits en latin et doivent se contenter de l'étude de commentaires des œuvres antiques. À un niveau plus rudimentaire, des collèges sont créés qui dispensent, à travers l'enseignement du latin et du grec, la culture de ces temps nouveaux appelée l'humanisme.

_ La découverte de l'esprit de libre examen

Une nouvelle attitude d'esprit caractérise l'homme de la renaissance. Il va appliquer son intelligence à tous les domaines du savoir. Tout doit être objet d'études, tout doit être passé au filtre de l'esprit humain.cet esprit de libre examen, accompagné d'un retour aux textes originaux, la Bible en particulier, rendu au mouvement de la réforme et à la naissance du protestantisme. Luther (1483 – 1546) il y est traduit la Bible en allemand. Dans ces 95 thèses affichées sur les portes du château de Wittenberg, il le remet en cause un certain nombre de dogmes de l'église catholique ainsi que ses structures et ses mœurs. Cela provoque un schisme : d'un côté se trouve ceux qui soutiennent le projet de réforme de l'église catholique, réclamée par l'Allemand Luther et le français Calvin (1509 – 1564) ; de l'autre ceux qui veulent éradiquer toute volonté de réforme en envoyant les contestataires au bûcher. La lutte débouche sur les guerres de religion qui ensanglante la France de 1562 à 1598 (date de l'édit de Nantes qui autorise la religion protestante) et dont le paroxysme et la tristement célèbre nuit de la Saint-Barthélemy du 24 août 1572 (massacre des protestants).

0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par madidine, Elève L3.

Il peut comporter des erreurs ou inexactitudes. Mettez une note et laissez un commentaire pour aider cet élève á s'améliorer, ou le féliciter.
L'auteur sera informé automatiquement par email.




madidine

Elève L3

Sur intellego depuis le
26 Mai 2007

A PROPOS DE CE BLOG


Plan du blog
Quiz au hasard de madidine
Combien de fichiers d'une taille de 1 Mo peut-on stocker dans 1 Go ?
 
de l'ordre de 1
de l'ordre de 10
de l'ordre de 1000
On ne peut pas stocker de fichier de cette taille dans un espace de 1 G
 
Ils lisent ce blog
Oo_Terry_oO, Elève Terminale S

...

Wettye, Elève 1ère S

...


Intellego a le soutien de la DUI



BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.