ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

Commentaire Composé - Andromaque, Racine. Acte V, scène 5


12 Novembre 2008 Consulté 36038 fois
commentaire composé - 1ère S - Français
Profs
Elèves4
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Re-publier
Noter  

 

Andromaque , Racine

Acte V, scène 5

 

Intro

La folie est l'un de ces états extrêmes dont la représentation au théâtre est un défi pour le comédien. Dans Andromaque, tragédie de 1667 inspirée de l'épisode antique de la guerre de Troie, Racine met en scène le dérèglement des passions à travers une complexe chaîne d'amoureux non animés. Andromaque, veuve du héros troyen Hector, est la prisonnière du roi grex Pyrrhus. Ce dernier veut l'épouser contre son gré, alors qu'il était engagé envers Hermione, amoureuse de lui. Pour se venger, Hermione demande à Oreste, infortuné soupirant, de tuer Pyrrhus. L'acte accompli, Hermione désavoue Oreste puis se suicide.

L'extrait étudié fait partie du dénouement : Oreste vient d'apprendre cette mort de son ami Pylade et en perd la raison.

 

Problématique

Comment Oreste sombre-t-il progressivement dans la folie ?

 

I. Oreste ou le paroxysme de la souffrance (v. 1613-1624)

  • Oreste s'adresse directement aux Dieux, les interpelle par l'apostrophe "Ô ciel"
  • Selon lui, il est victime de la fatalité, des Dieux attachés à sa perte. Il n'a été que le jouet d'une puissance qui le dépasse : "ta persévérance", "sans relâche", "me punir", "ta haine" => allusion à sa destinée : "j'étais né pour servir d'exemple à ta colère", "mon sort est rempli"
  • => registre tragique
  • exclamations
  • champ lexical de la souffrance : "malheur" (x 2), "douleurs", "misère" => registre pathétique
  • "l'un et l'autre en mourant je les veux regarder" : réunion macabre des amants et des assassins

=> Oreste donne l'impression de s'abandonner aux Dieux, il est prêt à mourir, à se suicider ("je meurs content"). Il se pose en héros classique 

II. De l'hallucination à la folie (v.1625-1634)

  • De plus en plus de phrases exclamatives et phrases exclamatives => traduisent l'agitation extrême d'Oreste, présence d'interlocuteurs invisibles
  • phrases courtes, propositions simples
  • => augmentation du rythme (// rythme cardiaque d'Oreste)
  • on assiste à la montée des Enfers sur scène : "épaisse nuit tout à coup m'environne"
  • visions apocalyptiques d'Oreste, images hallucinatoires : "ruisseau de sang"
  • Pylade tente d'intervenir, en vain
  • Oreste voit Pyrrhus, un mort qui revient à la vie pour hanter les remords du criminel, il est toujours plein de rage et souhaite même réitérer le meurtre : "tiens, tiens, voilà le coup que je t'ai réservé"
  • cet acte lui vaut le comble de la persécution, vision insoutenable : l'amante qui vient aiguilloner la jalousie du survivant ("A mes yeux Hermione l'embrasse")

III. Terreur, amour et tragédie

  • Hermione se transforme symboliquement en une divinité infernale chargée de torturer le coupable : les Erynies
  • provocation d'Oreste : "filles d'enfer", "vos mains sont-elles pretes ?"
  • "Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ?"  => harmonie imitative : allitération en [s], assonances en [i] (avec sonorités dures : p, t, k) => les sonorités du vers suggèrent un bruit particulier correspondant au sifflement des serpents, à des cris, à l'arrivée fracassante des Erynies
  • progression de la folie d'Oreste : on passe de l'hallucination "épaisse nuit" à la mort "éternelle nuit"
  • champ lexical violent : "se déchirer", "dévorer"
  • Oreste se livre en victime consentante et désespérée (utilisation d'impératifs "venez")
  • MAIS finalement : il veut que ce soit Hermione, l'objet de sa passion, qui le tue ("laissez faire Hermione") : Son châtiment le voue à une souffrance éternelle sa,s pouvoir de rachat. Il incarne son dernier rôle : celui du damné.

 

Conclusion

A l'opposé d'Andromaque qui triomphe pour avoir été fidèle à tout ce qui a constitué sa vie ( Hector), Oreste est condamné pour la raison strictement contraire. Son châtiment est exemplaire. Est-il une victime ou un bourreau ? Il a d'abord été l'instrument du meurtre. Après avoir fait horreur, il excite maintenant notre pitié. Racine a sû présenter dans ce seul personnage deux ressorts essentiels de la tragédie classique. S'il a été dépourvu de volonté et d'intelligence dans la conduite à tenir, il aura fait preuve de lucidité sur lui même : "Je me lève en aveugle au destin qui m'entraîne". 'est bien sûr un homme privé de lumière, voué à la "nuit éternelle" que tombe le rideau final. 

[Pour toute question, n'hésitez pas ;) ]

0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par arwen001, Elève Université.

Il peut comporter des erreurs ou inexactitudes. Mettez une note et laissez un commentaire pour aider cet élève á s'améliorer, ou le féliciter.
L'auteur sera informé automatiquement par email.





arwen001

Elève Université

Sur intellego depuis le
16 Septembre 2007

A PROPOS DE CE BLOG


Voici plusieurs commentaires composés qui m'ont bien servie en Première pour le Bac Oral. J'espère que ça vous aidera aussi ;)


Intellego a le soutien de la DUI



BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.