ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2012

ESPACE révisions BREVET 2014

Si tu es en 3ème, tu trouveras dans cet espace tout pour réviser ton brevet : les annales, cours, exercices, quiz, conseils et informations pratiques.

Le détour: Séquence 2/ La Psychanalyse 3/4 Les rêves


17 Octobre 2009 Consulté 3859 fois
cours - BTS 2 - Français
Profs
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Noter  

BTS: le détour

Séquence 2: La Psychanalyse

Voir les Avertissements

Voir les Rappels théoriques

Voir les Actes manqués

 

Les rêves

a)Ruse de l’inconscient

  Le rêve est en effet « la voie royale » menant à l’inconscient. Interpréter ses rêves permet de mieux se connaître, c’est-à-dire de mieux connaître les pulsions qui nous assaillent et les motifs pour lesquels nous les assouvissons ou non. Pour autant il ne faut pas prendre le rêve au pied de l’image. Il faut y distinguer le contenu manifeste du contenu latent. Le contenu manifeste est l’écrin de votre rêve : ce sont les images, l’histoire, les visages, les bâtiments que vous voyez en rêve, plus ou moins distinctement. Ce n’est pas ce qui peut faire l’objet d’une interprétation. Le contenu latent, lui, est la façon dont l’inconscient va s’exprimer. Il faut donc prêter attention aux sensations que nous éprouvons dans telle ou telle situation mais aussi à certains mots clés ou à certains objets presque en dehors du contexte narratif dans lequel celui-ci est inséré. Comme les trains, ces objets peuvent en effet en cacher d’autres : plus la résistance du patient (son refus d’admettre quelque chose) est forte, plus l’inconscient devra faire preuve de ruse pour chercher à l’exprimer. Le contexte du rêve (son contenu manifeste) est en ce sens un leurre dont use l’inconscient pour ne pas se révéler trop facilement. Ce contenu « narratif » est souvent inspiré des activités, images ou discussions faites, vues ou entendues la veille. Si les rêves d’enfants sont le plus souvent liés à la satisfaction de besoins naturels ou renvoient à des épisodes de la journée précédente, les processus sont plus complexes chez l’adulte. Le rêve est une « substitution déformée d’un événement inconscient ».  

b)Le rêve comme tremplin    

Dans le cadre d’une analyse, le rêve est un point de départ pour remonter vers des souvenirs même lointains.Il demande à être analysé. Pour ce faire, le patient raconte ce rêve et laisse venir à lui, une fois ce récit fait, des associations mentales (libres associations) en rapport plus ou moins direct avec quelqueséléments du rêve. (ex : vous rêvez de la guerre, demandez-vous à quoi vous fait penser la guerre, quelles images ou anecdotes de votre histoire vous y associez…) Ce sont ces associations qui conduiront le patient vers d’éventuels refoulements anciens. Plus le patient refuse de se souvenir plus la résistance opérée par le sujet est importante, plus l’événement refoulé est lourd de sens. Le rêve en quelque sorte libère l’auto-censure consciente et révèle une part inconsciente de nos pulsions, émotions ou pensées. Le rêve est donc un détour qu’emprunte l’inconscient pour se manifester : La déformation du rêve est une conséquence de la censure que les tendances avouées du Moi exercent contre des tendances et des désirs indécents qui surgissent en nous la nuit, pendant le sommeil. (Introduction, p. 132) Plus la censure sera importante, plus le désir est répréhensible. La déformation du rêve sera à la mesure de l’interdit.  

c)Interpréter les symboles   

Les éléments du rêve sont autant de symboles qu’il faut pouvoir traduire ou interpréter. Cette technique ne supplée pas celle de l’association libre ; elle la complète. La difficulté de l’interprétation réside dans les symboles : l’inconscient fait preuve de malice et utilise des images détournées, indirectes, symboliques des concepts ou idées.  

Ex : Les représentations symboliques des organes génitaux.

Pour les organes sexuels de l’homme, il existe de nombreuses représentations symboliques à commencer par le nombre 3 (nombre sacré) mais aussi tous les objets qui présentent une ressemblance formelle avec l’organe lui-même : canne, parapluie, tige, arbre…Comptent parmi eux ceux qui ont une ressemblance fonctionnelle avec l’organe (idée de pouvoir pénétrer à l’intérieur d’un corps et causer des blessures : armes, couteaux, poignards, fusils… ou encore sous la forme d’objets d’où s’échappent un liquide : robinets, sources jaillissantes et encore ceux qui sont susceptibles de s’allonger : lampe à suspension, crayon…Freud énumère encore les porte-plumes, limes à ongles, et marteaux, ballons, avions (faculté d’élévation donc érection) mais aussi le serpent (figure de la tentation) 

L’appareil génital de la femme est représenté par tous les objets qui renvoient à une cavité : mines, fosses, cavernes, vases, bouteilles, boîtes ainsi que la bateau. Certains symboles comme les armoires, les fours et surtout les chambres renvoient plus spécifiquement à l’utérus. Table, livre, bois, papier, escargot ou coquillage mais encore église ou chapelle renvoient à l’organe féminin. Il faut enfin citer les fruits (pommes, pêches), les forêts, le coffret à bijou. Les sucreries renvoient elles à la jouissance sexuelle.    

Ces connaissances symboliques viennent d’après Freud de diverses sources : contes, mythes, folklore, proverbes mais aussi simplement du langage commun (étymologie ou linguistique comparée) Mais ces éléments de correspondance ne nous pas directement accessibles : Chez le rêveur, la connaissance du symbolisme est inconsciente ; de plus, ces rapports symboliques n’appartiennent pas en propre au rêveur.  

d)Elaboration d’un rêve   

Condensation (le contenu manifeste est une forme abrégée du contenu latent), déplacement (inversion de rapports entre deux personnes, ou de situations) transformation d’idées en images visuelles sont les trois étapes principales de l’élaboration d’un rêve.
A noter que l’absurdité même du rêve a sa signification particulière. 

e)Les principaux types de rêves   

Freud distingue trois types de rêves : -ceux qui sont des réalisations de désirs -ceux qui se rapportent à la satisfaction des besoins les plus fondamentaux (faim, soif, liberté…) -les rêves dits de commodité et d’impatience Mais les rêves très déformés servent principalement à l’expression des désirs sexuels.   

f)Etude de cas     

Cf. Pour lire des exemples de rêves interprétés, voir « Analyse de quelques exemples de rêves », Introduction à la psychanalyse, II, 12 (accessible sur Internet grâce à des sites de bibliothèque libre)  




0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par ekleo, Professeure français et philosophie.

Mettez une note et laissez un commentaire.
L'auteur sera informé automatiquement par email.




ekleo

Professeure français et philosophie

Sur intellego depuis le
10 Février 2007

A PROPOS DE CE BLOG


Le français en BTS vous invite à des parcours culturels variés mais exige de vous aussi des compétences très spécifiques. Vous y découvrirez des exercices nouveaux dont le plus difficile, mais aussi le plus intéressant, est sans doute la synthèse de documents.
Ce blog vous propose de découvrir ces nouvelles techniques avec un dossier entièrement consacré à la METHODOLOGIE.
Les bulletins officiels (B.O) exposant les exigences et les programmes vont sont également expliqués.
Des indications BIBLIOGRAPHIQUES en rapport avec le programme ou destinées à vous créer un bagage culturel sont également à votre disposition. Prenez-y plaisir!

Plan du blog
Quiz au hasard de ekleo
Quel statut saugrenu obtient Dreyfus au terme du procès de Rennes en 1899 ?
 
Il est jugé innocent
Il est de nouveau condamné à de la prison
Il est donné libre mais laissé coupable
 
Ils lisent ce blog
cupcakesandcie, Professeur français

...

Corentin8, Etudiant BTS

Etudiant en BTS Enveloppe du Bâtiment
...


Intellego a le soutien de la DUI



intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.