ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

Vous êtes dans l’intelleblog de

miss_melusine


Chapitre 6 : Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale


10 Avril 2010 Consulté 12604 fois
cours - Terminale ES - Histoire
Profs
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Re-publier
Noter  

Histoire :

Chapitre 5 : Bilan et mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Introduction : En 1945, Frce est en ruie, gale De Gaulle et les partis pol. issus de la Résistance restaurent l'Etat et la méocratie

-> Comment se déroule l'immédiat après guerre (1944-1949) ? Pourquoi y a-t-il des différentes méméoires frçses de la guerre ?

I ) Une difficile reconstruction

  A ) Un pays ravagé et meurtri

on déplore 600 000 morts dt 44% de civils car tx de mortalité a été bcp plus éléve qu'en tps de paix. Frce est traumatisée par guerre en part par :

  • régions bombardées (N-O)
  • séparations familiales (2million de prissoniers fait)
  • perte emplois
  • massacres fait par les nazis (punir les résistants, dernier à Oradour s/ Glane)
  • jeunes envoyés aux STO contre leur volonté pr Wer en Allemagne
  • envoie des juifs aux camps après 1942

Prodction agricole de 1945 atteint - des 2/3 de celle de 1938 ; celle industrielle est tombée à 30% de 1938. Pr rationnement, tickets durent jusque 1949. Apparition d'1 pb de logements jusque 1954 -> abbé Pierre

  B ) Rétablissement des institutions, de la Rép.

Sous rég. de vichy, supp. de la devise -> plus de Rép. pdt plus de 4 ans. De Gaulle devenu héros de la guerre ; est à la tête du GPRF et rétablit les institutions. Soutenu par résistants, droite gaulliste et les centres gauches radicaux (Moulin) avec aussi les socialistes et les com. l'ont rejoint à Alger.

Existe aussi une Assemblée qui avait voté des lois dt le droit de vote des F. Après débarquement, remontent en Frce. Fin août 1944, GPRF établit à Paris et annule tous les actes de Vichy. de automne 1944 à 1946, ft organiser des élections municipales puis législatives -> 1ère fois que F votent et st élues. En effet, Assemblée et GPRF avaient pas été élu. Cependt 2 pbs menacent l'autorité du "gvt" :

  • épuration : bcp de résistants ont fusillé collaborateurs présumés sans jugement dès été 1944 -> 9000 morts. Dès 1945, épuration légale mise en place -> 767 exécutions dt Pierre Laval ; De Gaulle gracié Pétain qui termine sa vie en résidence surveillée
  • tentatives de révolution com. qui concernaient surtout le sud : refus d'appliquer les lois -> petit Etats ds l'Etat -> proche anarchie. Création fct "commissaire de la Rép." pr représenter l'Etat ds les régions menacées

Jusque été 1944 Frce manqué d'être occupée par Usains à cause de Vichy. Avt élections, la vie pol. doit reprdre (expression de plusieurs partis pol.), 1 partie de la droite qui avait été favorable à Vichy n'a plus d'écho auprès des frçs. Quatres partis dominents : PCF (33% votes), la SFIO (15 à 20%), le MRP (parti des chrétienns démocrates) et le "parti gaulliste" -> st unis grâce à la résistance mais bcp de thèmes écos et sociaux les opposent. Parti radical a peu d'écho.

II ) Les fluctuations de la mémoire

mémoire collective : mémoire populaire qui se nourrit des mémoires individuelles, de celles communautaires et celles officielles. Elle se transmet de génération en génération, elle est subjective et émouvante.

  A ) Le temps de l'union (1945 à 1947)

Dès libération, Nation s'identifie à la Résistance ; les 4 forces pol. au pouvoir s'unissent et veulent donner l'image d'une Frce majoritairement résistante -> résistancialiste (=mythe d'une résistance unie, héroïque et précoce). Les survivants juifs éprouvent besoin de témoigner par des récits indiv. mais ceux-ci n'appartenaient pas à histoire coll. Régime de Vichy est gommé de l'histoire nationale, les fçais oublient qu'ils ont été en majorité pétainiste jusque  1943.

  B ) Le temps de la mémoire gaulliste (1947 à 1969)

En 1947, rupture entre les Deux Grands (Guerre Froide) a des csqces en Frce : les com' sont évincés du gvt -> plus d'union pol. Cela permet à la droite trad. de revenir au pouvoir en 1953. Antoine Pinay devient président du Conseil bien qu'il ait participé au gvt de Vichy. Contexte pol. a csqce sur mémoire. De Gaulle qui avait crée un nouveau parti d'opp. devient populaire. En 1958 quand il est appelé au gvt il est pop. autant à gauche qu'à droite. Décide alors :

  • considérer Vichy comme "une parenthèse de l'histoire nationale"
  • organiser des grdes cérémonies en mémoire des résistants avec en 1964 le transfert des cendres de J.Moulin au Panthéon

  C ) La fin des mythes (1969 à nous jours)

De 1960 à 1970, on accepte de voir la réalité en face ; certains évènements remettent en qus les mythes commes le procès Eichman à Jérusalen en 1961 -> était l'organisateur de la solution finale. La pop. israélienne est mieux comprise par l'opinion internationale et le génocide juif devient l'objet d'une intense act. de mémoire. A travers "Le Chagrin et la Pitié" en 1971, on voit la vie quot. sous l'occupation et les frçs majoritairement lâches et égoïstes -> a été censuré pdt plusieurs années. Chefs d'Etat jusque Mitterant refuse d'admettre officiellement l'histoire telle qu'elle s'est déroulée. Chirac est le 1er a présenté les regrets de la France dès 1995. Toutefois dans les années 1980, 1990 certains refusent d'admettre le génocide -> négationnistes (nient les chambres à gaz) comme Fauriston. Les condamnations de collaborateurs se multiplient : le dernier en date en 1998 est le procès de Maurice Papon qui travaillait à la préfecture de police. Il est reconnu coupable de complicité de crime contre l'humanité.

III ) Le souvenir de la Seconde Guerre mondiale

"Vichy non nul et non avenu" : Anciens Combattants souhaitent l'union entre les Frçs. L'union de ceux ayant souffert est en avant. Vision pacifiée et idéalisée de la SG mondiale. On n'évoque pas ce qui a divisé les Frçs comme le régime de Vichy

Glorification de la Résistance : majorité des Frçs veut oublié les années sombres de l'Occupation. Cérémonie du transfert des cendres de J.Moulin symbolise le rôle qu'il a joué et fait joué à la Résistance Le général De Gaulle ceut effacer les dissenssions entre els Frçs pr pouvoir reconstruire le pays politiquement et économiquement. Après l'épuraiton de 1945 et 1946, on choisit de ne voir que l'aspect glorieux de la guerre, c'est-à-dire la Résistance (concernait 1% de Frçs seulement)

Partie de la mémoire occultée jusque 1970 : les déportés et le sort des juifs sont passés sous silence. L'opinion publique ne s'intéresse plus à leur sort. Ce n'est qu'au début des années 1970 que la jeune génération, les enfants de déportés, revisite l'histoire. Cependant, révélations comme procès Eichman mal acceptées

France porte nouveau regard sur l'histoire (XXè) : il faut attendre les années 1980 pour que les Frçs acceptent de revoir l'histoire. On apprend que le Président socialiste avant d'entrer dans la Résistance

Conclusion : En dépit de profondes divisions durt Occupation chez les Frçs, l'Etat choisit jusque 1980 de ne favoriser que mémoire de la guerre. Fallait sans doute attendre une génération pour que toute les facettes de l'opinion et des minorités soient entendues.

0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par miss_melusine, Elève Grande Ecole.

Il peut comporter des erreurs ou inexactitudes. Mettez une note et laissez un commentaire pour aider cet élève á s'améliorer, ou le féliciter.
L'auteur sera informé automatiquement par email.





miss_melusine

Elève Grande Ecole

Sur intellego depuis le
14 Janvier 2007


Intellego a le soutien de la DUI



BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.