ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

Vous êtes dans l’intelleblog de

cyrion62


Pour les fénéants

» Philo

Bergson, Donnez la thèse et la structure


5 Septembre 2007 Consulté 9808 fois
exercice - Terminale L - Philosophie
Profs
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Re-publier
Noter  

Bergson , La pensée et le mouvant.

 

 

(travail en classe, note: 6/7)

 

Texte: "Trop souvent nous nous représentons encore l'esperience comme destinée à nous apporter des faits bruts...Comme si le travail de généralisation consistait à venir, après coup, trouver un sens plausible à ce discours incohérent".

 

Dans ce texte, la thèse est sous entendue. D'ailleurs c'est la thèse adverse qui est la plus développée. La thèse de Bergson apparaît plus clairement dans la troisième partie de l'extrait soit dans la dernière partie. Examinons donc la thèse qu'il réfute dans un premier temps .

1ère partie: "Trop souvent nous nous représentons...observer en serait une autre" . A ce moment, Bergson expose le mode de pensée que beaucoup adoptent, "trop souvent" indique la remise en question entre autre car beaucoup croient que l'experience et l'intelligence d'une personne suffisent à répondre aux problèmes scientifiques.

Ensuite Bergson réagit vivement à cela: "rien de plus faux"  dit-il car il est vain d'attendre  "passivement" une parsonne capable de rassembler les faits correctement  et en attendre alors qu'une vérité soir déduite.

Finalement  par une série d'exclamations  et d'anaphores  "comme si"  on découvre la position  de l'auteur: "une observation scientifique est toujours la réponse à une question précise ou confuse." De plus il ajoute que sans observation scientifique les discours restent incohérents , ils n'auraient donc aucune valeur scientifique.

0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par cyrion62, Elève BTS 2.

Il peut comporter des erreurs ou inexactitudes. Mettez une note et laissez un commentaire pour aider cet élève á s'améliorer, ou le féliciter.
L'auteur sera informé automatiquement par email.






Intellego a le soutien de la DUI



BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.