ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

Fiche méthode BAC PHILOSOPHIE : comment concevoir et rédiger une introduction philosophique ?


2 Mars 2010 Consulté 38431 fois
fiche BAC - Terminale L - Philosophie
Profs
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Noter  

   Concevoir et rédiger une introduction en philosophie
                 Quelques principes méthodologiques




Le rôle d’une introduction :

Il ne s’agit pas d’une pure présentation du sujet. Il faut au contraire poser un problème, introduire est en fait soulever un problème qu’il faudra résoudre dans le développement. Le candidat devra valoriser le sujet. Il ne faut pas supposer le sujet connu du lecteur, le texte de l’introduction doit être animé d’une démarcher thématique visant à présenter le sujet et à dégager la nécessité d’une réflexion. L’idée directrice du mouvement de l’introduction a deux exigences. Il s’agit d’acheminer le sujet et de mettre en évidence un problème qu’il faut constituer dans le mouvement même de cette présentation discursive. Nous mettrons en avant l’idée que le sujet ne forum pas immédiatement le contenu explicite d’un problème. IL appartient en fait au travail préparatoire de mettre en place ce problème de façon aussi complète que possible, l’introduction doit avoir pour finalité de le désigner, de le faire émerger au moins dans ses grandes lignes, pour inaugurer en quelque sorte le mouvement général de la réflexion et de l’approfondissement. Il ne faut donc pas se contenter d’une introduction anecdotique, comme par exemple, « de tout temps, l’homme a réfléchi sur le problème ».



Quand rédiger l'introduction ?

Il faut dans un premier temps, commencer le travail préparatoire avant de rédiger l’introduction, le travail préparatoire étant l’analyse et la compréhension du sujet. Une fois les concepts importants du sujet général compris, la rédaction proprement dite se fera en deux temps. Il faut trouver un cheminement simple, un principe directeur permettant de mettre en place une démarche qui conduit au sujet. La recherche mettra en place les éléments du travail préparatoire. La formulation devra être aussi concise que possible. Il faut éviter de s’attarder à des détails ou à des développements qui alourdissent l’introduction et font perdre de vue le mouvement qui l’anime. La démarche doit toujours être homogène, simple et directe.



Comment s’y prendre?

Il ne faut pas tomber dans les généralités et les platitudes, la paraphrase. Deux principes sont à retenir, le texte de l’introduction doit conduire au libellé du sujet, l’argument de l’introduction doit constituer le sujet visé en domaine de réflexion, lieu d’un problème. Il existe bien sûr plusieurs manières  de présenter un sujet, de le faire émerger comme objet de réflexion.



Les cinq questions à se poser pour rédiger une bonne introduction :

Si l’on s’interroge sur la question de savoir « dans quelle mesure l’homme peut se libérer du passé », on peut se soulever les points suivants.
Sur quel terrain ou dans quel domaine la question posée par le sujet apparaît elle comme nécessaire? Il faut poser des problèmes concrets mettant en évidence le poids du passé comme les préjugés, les traumatismes du vécu.
Quels sont les faits qui actualisent ou suscitent une telle interrogation?  IL s’agit de trouver des circonstances dans lesquelles le poids du passé peut apparaître comme un obstacle et introduire ainsi la question. Les périodes historiques de crise, révolutionnaires par exemple.
Dans quelle interrogation d’ensemble peut on insérer la question proposée ou le domaine de réflexion ouvert par le sujet? Cela suppose que l’on s’interroge sur le progrès comme idée d’un devenir où l’homme se dépasse sans cesse lui-même. Le devenir humain pensé comme progrès n’implique t’il pas un pouvoir constant de dépassement et d’évolution? Dans quelle mesure celui-ci existe-t-il?
Dans quel horizon intellectuel ou culturel peut se manifester la nécessité d’une question semblable? La philosophie des lumières et la problématique du progrès  avec Diderot peuvent  par exemple être évoquées. Après la fin du géocentrisme chrétien et la naissance d’une physique scientifique, la possibilité d’un progrès généralisé dans les sciences de la nature avec Pascal et la préface du traité sur le vide, nous nous autorisons si l’on va dans cette optique de réflexion un dépassement possible du passé représenté par la tradition, les autorités admises et la vénération des anciens.
Qu’est-ce qui appelle, justifie, requiert une telle interrogation?
Quels sont les motifs concrets et les intérêts d’une telle question? L’engagement politique ou le choix d’un type d’éducation, ou encore la recherche d’un modèle de vie, conduisent à divers titres à s’interroger sur la possibilité effective de s’affranchir du passé. L’efficacité d’une action, la valeur d’un idéal, la crédibilité d’un choix sont directement en cause dans une telle question.

Nous pouvons donc récapituler les questions à se poser relativement à un sujet comme celui là pour rédiger et faire une bonne introduction.



Conclusion :

Dans la mesure du possible, il est conseillé de suivre au niveau méthodologique les cinq questions types qui viennent d’être posées à titre d’exemples et de variations possibles autour d’un même sujet, à savoir :


     - Origine réelle d’une question
     - Circonstances de son émergence
     - Interrogation où elle s’insère
     - Contexte culturel
     - Enjeu pratique et intérêt de la question.


Cliquez ici pour voir un exemple d'introduction rédigée, sur le sujet "peux-t-on reprocher à une oeuvre d'art de ne rien vouloir dire ?"

Cliquez ici pour voir un autre exemple d'introduction philosophique sur le sujet : "Suffit-il d'être soi-même pour être différent des autres ?"





0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par BAC de philo, Professeur de Philosophie.

Mettez une note et laissez un commentaire.
L'auteur sera informé automatiquement par email.




BAC de philo

Professeur de Philosophie

Sur intellego depuis le
12 Juin 2009

A PROPOS DE CE BLOG


Dans mon blog vous trouverez des études de philosophie classées par séquence, qui peuvent être des éléments pour vos dissertations, des fiches de méthodologie pour le BAC de philosophie, des exemples de dissertations, de plans, d'introductions.

Bonnes révisions !

Plan du blog
Ils lisent ce blog
honolove91, Elève Terminale S

...

FST, Etudiant 2ème année CAP

Bonjour, je n'ai pas encore saisi mon édito ...


Intellego a le soutien de la DUI



BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.