ESPACE revision BAC 2014

Dans cet espace dédié aux révisions du BAC 2014, tu trouveras, pour toutes les séries et toutes les matières, des annales corrigées, des informations pratiques et des fiches conseils pour être au top le jour de l'examen !
LE BAC PAR SERIE

BAC S

BAC ES

BAC L

BAC STMG

BAC STI2D

BAC STD2A

BAC ST2S

BAC STL

BAC Hôtellerie

LE BAC PAR MATIERE

TP du BAC S

Réussir son TPE

BAC de sciences

BAC de français

BAC mathématiques

BAC physique chimie

BAC SVT

BAC Histoire - Géographie

BAC Philosophie

BAC anglais

BAC SES

Annales BAC

LES PLUS POUR LE BAC

Corrigés gratuits bac 2014

Calendrier du bac

Méthodologie bac

Conseils pratiques

QUIZ de révision bac

Aide gratuite en ligne

Oral de rattrapage

Corrigés gratuits bac 2010

Corrigés gratuits bac 2011

Corrigés gratuits bac 2012

Corrigés gratuits bac 2013

Sujets probables bac 2014

Résultats du bac 2014

Vous êtes dans l’intelleblog de

luxboy


Un parcours littéraire - Lettres modernes

» Lettres / Correspondance / Mémoires - Voltaire

Lettres philosophiques - Voltaire - Les quakers - 1ere lettre - Commentaire composé


1 Décembre 2006 Consulté 9802 fois
exposé - Université - Français
Profs
Elèves
Parents
Imprimer Envoyer à un ami Ajouter à ma bibliothèque
Noter  

- Introduction

Toute sa vie Voltaire n’a cessé de défendre la position du déisme, donc l’existence d’un Être suprême qu’il a désigné par des métaphores comme celle du « géomètre » ou de « l’horloger » de l’univers. Il a été un critique acharné des pratiques rituelles qui sont suscitées par les différentes croyances religieuses. En faisant l’éloge d’une secte anglaise dont les membres se nomment « quakers », Voltaire défend le droit au pluralisme religieux et plaide en faveur de la tolérance. L’auteur ressent la nécessité d’organiser la pratique religieuse dans la société en remplaçant le christianisme par le théisme, religion naturelle fondée sur l’adoration de l’Être suprême et sur une morale du bien réunissant les hommes. L’homme éviterait ainsi les excès du fanatisme et pourrait enfin rechercher le bonheur terrestre.

- Développement

Cet extrait appartient au genre épistolaire et pourrait même être qualifié de citation issue d’un journal intime. L’auteur y compare principalement deux systèmes religieux soulignant ainsi indirectement l’existence de deux modèles politiques opposés. Les discours directs entre les deux protagonistes, ainsi que la description de cette secte ont pour effet d’éveiller l’intérêt du lecteur. En effet Voltaire est présent au sein du récit, cela dit ces paroles ne doivent pas être prises au pied de la lettre, au contraire il n’hésite pas à ridiculiser sa conduite chrétienne afin de souligner l’aberration des coutumes catholiques telles qu’elles sont pratiquées en France. Les paroles du quaker André Pitt, sont fermes, honnêtes et simples, tandis que l’écrivain feint son indignité « de bon chrétien » face à de telles affirmations. Ce dialogue fait appel à l’ironie, c'est-à-dire au comportement en paroles et en actes (d'une personne) caractérisé par une constante moquerie. Initialement François-Marie Arouet questionne son partenaire sur le traditionnel baptême chrétien, ce dernier lui signale l’absurde qui se cache derrière une telle façon d’agir. De plus Voltaire critique le monisme religieux en France étant donné que le choix de la religion individuel reste libre en Grande-Bretagne et l’extrait se termine par une condamnation des pratiques catholiques non cohérentes avec les écrits de la bible.

Les quakers ont une toute autre philosophie concernant le christianisme. Certes ils se qualifient d’honnêtes chrétiens, mais ils ne pratiquent point de rituels et se limitent aux prescriptions « brutes » de la bible. La notion de prêtre et de baptême n’existe pas, ils prêchent la frugalité et le respect des écrits bibliques. La prière à Dieu au début ainsi qu’à la fin du dîner fait allusion aux textes sacrés du temps de l’évangile, cette secte manifeste donc un fort respect face à l’horloger de l’univers.

L’utilisation grotesque de l’adjectif qualificatif « bon » afin de décrire le chrétien français (ligne N°2) montre bien la position de Voltaire. En effet cette première touche ironique annonce déjà la couleur de la suite. François-Marie Arouet feint son indignation lorsque son interlocuteur lui avoue ne pas être baptisé. Sa réaction démesurée renferme une touche humoristique et une critique indirecte dirigée contre le fanatisme chrétien de France. Tandis que les catholiques de l’hexagone se bornent à pratiquer de stupides rituels qui n’ont aucun lien immédiat avec Jésus, les quakers rejettent toute coutume judaïque. Le baptême est en fait une pratique traditionnelle hébraïque longtemps établie avant le passage du Christ, cet usage n’a donc aucun rapport avec le christianisme. L’interprétation biblique de cette secte semble être nettement plus logique et simple que celle des catholiques français. Le liseur devrait aussi être intrigué par l’utilisation de l’épithète « frugal » qui caractérise parfaitement le mode de vie des quakers. Cette philosophie s’oppose au système français soutenant la disproportion, le fanatisme et la vantardise. Les « trembleurs » vivent en toute simplicité, ils ont fait vœu de pauvreté tel que le prescrit l’évangile. L’usage du pronom « nous » annonce une certaine modestie chrétienne, les quakers ne se désignent pas personnellement mais utilisent à maintes reprises la communauté pour parler de soi. En parlant du baptême, André Pitt utilise une périphrase plutôt comique afin de toucher à ce sujet délicat. L’absence de baptême semble être de moindre importance, étant donné que ce procédé a pour but d’atténuer d’éventuels discordances.

L’exclamation voltairienne « hélas » suivie des termes « pays d’inquisition » condamne l’intolérance française. Le choix religieux d’autrui n’est point restreint en Angleterre, tout homme est libre de raisonner et de former sa propre opinion ce qui a pour but d’éviter de nombreux conflits et de nombreuses persécutions.

Derrière ce pronom personnel « nous » se cache une notion d’égalité. En effet les quakers ont aboli les différentes classes sociales et favorisent ainsi le respect mutuel. En analysant le discours d’André Pitt, le lecteur perçoit une certaine fermeté mais aussi simplicité dans le choix des mots, car le quaker désire attirer le respect de l’auteur. Cet adhérant sectaire qualifie Voltaire d’ami, soulignant le caractère philanthropique, c’est-à-dire humain et chaleureux, dont font preuve les quakers. Tout en restant respectueux face à son invité, André Pitt utilises le pronom possessif « ta » (ligne N°15). Au sein de cette secte, les membres se tutoient, évitant ainsi tout abus de titre. Ils demeurent modestes et familiers tout en préservant la politesse, ce qui s’oppose radicalement à l’hypocrisie, à la stupidité, à l’abondance matérielle et à la cupidité de la société française. Les gestes d’un Quaker sont nobles, tandis que ses paroles et son mode de vie restent sobres et modestes.

- Conclusion

L’auteur réussit à comparer deux visions différentes, il présente cette nouvelle religion et l’oppose à la société française. Il rédige donc indirectement une critique dirigée contre le fanatisme religieux et l’injustice sociale. En effet Voltaire a combattu l’infâme, c’est-à-dire la superstition, l’intolérance et le fanatisme dès 1759 et cette lettre est bel et bien un signe avant-coureur de son combat. Son but est d’attirer le regard de ses lecteurs sur les différents systèmes politiques existants et de refaçonner un petit peu l’image de la société française.

Barbabianca Gilles 6673 caractères Lettres françaises Analyse littéraire moderne M. Wilhelm
1ère année Lettres modernes
Université du Luxembourg

Sources : Voltaire – lettres philosophiques – Lang 21003 – Ed. Garnier Frères 1968. Collection Microsoft® Encarta® 2004. Langue et Littérature – Anthologie XVI, XVII, XVIII siècles –Ed. Nathan – Page 463 http://www.litterales.com/litterature.php?id=1975 Le Lagarde et Michard – Cdrom

0 commentaire

Ce document a été mis en ligne par luxboy, Elève Université.

Il peut comporter des erreurs ou inexactitudes. Mettez une note et laissez un commentaire pour aider cet élève á s'améliorer, ou le féliciter.
L'auteur sera informé automatiquement par email.




luxboy

Elève Université

Sur intellego depuis le
30 Novembre 2006

A PROPOS DE CE BLOG


Salut, je suis content de vous voir sur mon blog. En fait je me suis dit, qu'il serait bien que je publie tous mes travaux durant mes cinq années de fac. En effet, moi aussi je suis content lorsque je trouve des renseignements à utiliser pour mes travaux :) Donc enjoy

Plan du blog
Ils lisent ce blog
amo-le-grand, Etudiant 1ère S

...

Miss Camille, Elève 1ère L

...

laptitelaura85, Etudiant 1ère L

bonjour je suis en 1ere L et je souhaite bénéficier de conse ...


Intellego a le soutien de la DUI



BREVET 2014

CORRIGES BREVET 2014


BREVET de Maths

BREVET de Français

Dictée du BREVET

BREVET d'Histoire Géographie

QUIZ de révision du BREVET


Sujets corrigés BREVET 2013

Sujets corrigés BREVET 2012

Sujets corrigés BREVET 2011

Sujets corrigés BREVET 2010

Sujets corrigés BREVET 2009

Calendrier BREVET 2014

Calcul des points du BREVET 2014

Résultats GRATUITS du BREVET 2014


Arriver moins stressé au BREVET

Comment réviser efficacement pour le BREVET

Gérer son temps pendant l'épreuve

Corriger sa dictée de BREVET

Faire des fiches de révision du BREVET

DOSSIERS de la REDACTION

Orientation
Vie scolaire
Culture
Santé
Soutien scolaire

TESTS D’ORIENTATION

Etes-vous fait pour la FAC ?
Atout métier
Atout orientation collège et lycée
intellego vous propose un programme d'assistance scolaire, notamment réviser le BAC et le BREVET; vous pouvez maintenant bénéficier de soutien scolaire par Internet, de cours de math gratuits et d'aide aux devoirs en ligne, avec Intellego, qui vous invite à des forums enseignants dynamiques. Pour les révisions du BAC 2013, intellego vous conseille également reviser-bac.fr.