Espace orientation - étudiants - études


Découvrez les métiers de la santé : un secteur d'avenir


Le secteur de la santé offre d’importantes perspectives d’avenir, en raison du vieillissement de la population, couplé à celui des professionnels en exercice.

Le secteur de la santé, c'est 200 métiers différents, plus ou moins connus, accessibles après des études longues ou courtes.

C'est l'assurance d'un emploi durable, avec des valeurs fondées sur l’humain, au service de la communauté et dans des domaines variés : le soin, le médico-technique, le technique, le social, l’administratif, le management, l’ingénierie, la recherche…

Le secteur de la santé, c'est 200 métiers répartis en huits grandes familles

Ces 200 métiers se répartissent dans 8 grandes familles :

1. Les métiers du soin
Les métiers du soin recouvrent tout acte concourant à la prévention, au traitement d’une maladie, à la prise en charge d’un handicap.

Quelques exemples de métiers du soin


Aide-soignant
L’aide-soignant assure auprès des patients des soins d’hygiène et de confort.



Infirmier
L’infirmier surveille l’état de santé des patients et coordonne les soins pendant leur hospitalisation et lors de leur sortie.



Sage femme
la sage-femme assure le suivi prénatal en accompagnant les futures mères tout au long de leur grossesse à travers des séances de préparation à l’accouchement.



2. Les métiers du médico-technique
Les métiers du médico-technique sont présents aux côtés des professions du soin et participent à la prise en charge des patients, souvent avec des équipements spécifiques.

Quelques exemples de métiers du médico-technique


Ambulancier
L’ambulancier assure, sur prescription médicale ou en cas d’urgence médicale, la prise en charge et le transport de malades, de blessés, dans des véhicules de transport sanitaire adaptés pour des raisons de soins ou de diagnostic.


Préparateur en pharmacie
Le préparateur en pharmacie travaille en milieu hospitalier ou dans une pharmacie de ville, où il est le seul autorisé à seconder le pharmacien.



Manipulateur en électroradiologie médicale
Le manipulateur radio s'occupe de la manipulation des appareils de diagnostic et de traitement des cancers.



3. Les métiers de la rééducation et de l’appareillage
Les métiers de la rééducation et de l’appareillage mettent en œuvre des pratiques et des interventions réduisant ou compensant les altérations et les limitations d’activité.

4. Les métiers du social et de l’éducatif
Les métiers du social et de l’éducatif proposent des activités de soutien, de socialisation et de protection de populations parfois vulnérables : enfants, personnes âgées ou handicapées...

5. Les métiers de la recherche et de l’innovation
Les métiers de la recherche et de l’innovation s’appuient sur des activités de pointe et d’appui à la recherche en vue du développement des connaissances et d’une meilleure prise en charge des patients.

6. Les métiers de la technique et de la logistique
Les métiers de la technique et de la logistique permettent d’assurer le plein état de marche des installations d’un établissement ainsi que la gestion des flux des patients ou des matériels.

7. Les métiers de la qualité et de l’hygiène
Les métiers de la qualité et de l’hygiène sont liés aux politiques de prévention et de sécurité des soins, d’application des réglementations et des normes en la matière.

8. Les métiers du management et de l’administratif
Les métiers du management et de l’administratif permettent la planification, l’organisation, le pilotage et la coordination de la politique d’un établissement de santé.

La santé, c'est un secteur d'avenir, qui recrute

Le secteur de la santé représente aujourd'hui 6,58% de la population active. Mais d’ici 2015, ce secteur va très fortement recruter sous l’effet conjugué d'une part de l'acroissement naturel de la population et de son vieillissement et d'autre part le besoin de renouvellement des professionnels de santé.

Le nombre de personnes très âgées va continuer à augmenter dans les 10 ans à venir. Ce qui aura pour effet d’accroitre de manière significative les besoins de soins curatifs mais aussi de soins préventifs (maintien des capacités physiques, cognitives, prévention des chutes, etc.). L'augmentation incontournable du nombre de personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives va nécessiter encore davantage de prises en charge globales, intégrant les dimensions sociale et psychologique. Pour ces raisons, de nouveaux métiers sont apparus et continuent de se développer comme par exemple les assistants de soins en gérontologie (ASG) et les auxiliaires de vie sociale (AVS).

Le second facteur est celui du renouvellement des professionnels de la santé et l’augmentation de leur densité. Les départs à la retraite des professionnels de santé sont importants depuis 2008 et le resteront jusqu’en 2020/2025. Il existe de nombreuses professions dans la santé qui sont inconnues du grand public et qui souffrent d’un déficit d’effectifs alors que d’autres sont surreprésentées. Ainsi, le mouvement de diminution des effectifs de chirurgiens-dentistes, amorcé depuis 2005, devrait se poursuivre alors que le nombre de pharmaciens en activité devrait quant à lui continuer de croître jusqu’en 2017, ainsi que les effectifs des infirmiers, des masseurs- kinésithérapeutes et des sages- femmes.

Des formations variées et reconnues

De nombreuses formations sont accessibles aux jeunes désireux de travailler dans le secteur de la santé, sans niveau de qualification ou de diplôme particulier, ou avec un BAC technologique ou professionnel ou un BAC général.

Il existe des formations sans quota (orthoptiste, ergothérapeute, audioprothésiste, etc.), contrairement à certaines professions de santé, dont les capacités de formation initiales sont conditionnées par un numerus clausus ou un quota (médecin, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, psychomotriciens…).

La grande majorité des étudiants paramédicaux peut bénéficier depuis 2010 de l’application en France du dispositif LMD. Au terme de leur formation, ces étudiants obtiennent la reconnaissance du grade universitaire de licence, qui leur procure une meilleure reconnaissance sur le plan de l’exercice professionnel, mais aussi sur le plan de la rémunération. D’ici 2015, l’ensemble des étudiants paramédicaux – manipulateurs radio, masseurs-kinésithérapeutes, orthoptistes, etc. - bénéficiera du dispositif LMD.

De plus, la France a passé des accords avec des pays étrangers, qui permettent aux étudiants paramédicaux d’aller exercer dans d’autres pays. De manière générale, tous les professionnels de santé français peuvent travailler dans l’ensemble des Etats membres de l’Europe. Hors union européenne, il existe des accords particuliers qui lient la France à d’autres pays, comme celui avec le Québec permettant un double échange entre professionnels infirmiers des 2 pays.

Découvrez d'autres fiches métiers et le détail des formations sur le site des métiers de la santé


14 mars 2012 - intellego.fr - source : www.sante.gouv.fr






Les dossiers orientation
Comment faire son CV ?
Comment faire son CV en 10 questions


Comment faire une lettre de motivation ?
Les 10 questions qu'on se pose

Procédure Admission PostBac
Comment optimiser ses choix ?

Le secteur paramédical
Un métier… un emploi !

Les métiers de la mode
Du styliste au webmarketeur

Le secteur banque assurance
Une demande toujours plus forte en profils hautement qualifiés

Le service à la personne
Quels métier, quels diplômes ? Panorama

Alternance
Comment trouver son entreprise d'accueil ?

Ecole d'ingénieurs
Faire une prépa ou une prépa intégrée ?

Le BACHELOR
L'international à BAC+3


Cycle court BAC + 2
BTS ou DUT ?

Orthographe et expression écrite : les atouts du C.V de demain
Des progrès à faire !

« Diplôme » et « Titre professionnel », quelles différences ?
Que signifient ces dénominations ?

Réussir ses études en alternance
Dès vos premiers pas, apprenez à éviter les pièges.


L'entrée en CPGE
Quelques conseils d'une prof de prépa

La sécurité sociale étudiante
Un vrai casse-tête ?

Orientation de ses enfants
Comment les aider sans imposer ?

Les dossiers scolarité de la rédaction
Conseil de classe
Quel est le rôle de chacun ?

Ecoles alternatives
Freinet, Montessori, Cousinet, Steiner ? Laquelle choisir ?

Rater son BAC
Rien n'est perdu, plusieurs voies possibles

Le bulletin scolaire
Comment le lire ? Que faire en cas de mauvais bulletin ?

Classement des lycées 2014
Quels sont les taux de réussite au BAC par lycée ?

Révisions mode d'emploi
Comment organiser vos prochaines révisions ?

Cours particuliers à domicile
Comment trouver le bon professeur ?

CP : apprentissage de la lecture
Comment accompagner son enfant ?

Les mentions au BAC
Est-ce vraiment utile ?

Adolescents sous pression
Comment détecter leur stress et les aider ?

Philosopher avec ses enfants ?
C'est possible !

La cantine scolaire ?
Quelle réglementation, quelles évolutions ?

Les jeux en ligne
Faut-il en avoir peur pour nos enfants ?

Les jeux dangereux, parfois mortels
Comment les prévenir ?

Les délégués de classe
Leur rôle, les élections

Consulter un orthophoniste ?
Quand est-ce nécessaire ?

Mon enfant veut aller seul à l'école
A partir de quel âge ?

La vue des enfants
Mon enfant a t-il besoin de lunettes ?

L'assurance scolaire
Conseillée ? Obligatoire ?

Mon enfant est-il surdoué ?
Comment le détecter ?

intellego vous propose l'actualité de la culture et de l'éducation, ainsi que des dossiers pour les parents sur l'orientation et la scolarité des adolescents, et pour réviser le BAC et le BREVET.